Dakar : Sébastien Loeb et Nani Roma chez BRX Prodrive

Avec un peu de patiente tout tombe à point ! Alors que l’Andalucia Rally se profile, les pilotes qui préparent le Dakar se déterminent.

Ainsi, alors que l’espagnol Nani Roma avait annoncé avec fierté son intégration chez Prodrive, au tour de Sébastien Loeb qui quitte Hyundai en WRC de pavaner avec un polo BRX sur son compte Twitter ! Plus de suspense, plus de approximation, plus de doute, les deux pilotes ont signé pour le prochain Dakar, la 2ème édition en Arabie Saoudite.

L’un comme l’autre, envoûtés par le plus grand rallye-raid dans le monde que dirige David Castera vont pouvoir jouer dans les sables au mois de janvier prochain.

Nani Roma a signé en août !
Ancien vainqueur du Dakar à deux reprises (le premier à moto en 2004 et dix ans plus tard en auto avec une Mini de l’équipe X-Raid en 2014), l’Espagnol Nani Roma assure le développement du proto Bahrain Raid Xtream de l’équipe britannique de David Richards soutenue par le fond souverain du Royaume de Bahreïn représenté par Khalid Al Rumaihi, le Président de Mumtalakat.

« Je suis très heureux d’être intégré à Prodrive, ce challenge est très motivant et un projet très intéressant. J’ai eu la chance d’aller en Angleterre en mars, de suite, j’ai été très impressionné par le projet, la passion et la motivation de Prodrive et son niveau technique. J’ai rencontré des personnes qui fabriquent des voitures de course depuis 30 ans comme celles de Collin McRae, les Mini du WRC et, il y a un mélange d’ingénieurs passionnés tournés vers le futur.
« Depuis le mois de Mai, nous effectuons des vidéos conférences. Je leur donnais mon avis basé sur mon expérience. Prodrive fabrique pratiquement tout sur la voiture et, ils sont très bons. Durant la pandémie, l’usine ne s’est pas arrêtée complètement de fonctionner. Depuis juin, nous furent davantage concentrés sur le projet et en août j’ai signé un contrat pour deux ans avec une option pour une troisième. « 

Il sera navigué par Dani Oliveras, un jeune copile, excellent mécanicien qui fait ses classes mais qui apprend vite !

Sébastien Loeb pas rassasié de sable !
Ce sera pour l’Alsacien, une cinquième participation au Dakar après avoir fait l’impasse sur celui de 2020 mais cette fois avec le BRX T1 4×4 qu’il enfourchera en octobre au Moyen-Orient pour faire connaissance avec lui. Son meilleur classement au Dakar, 2ème en 2017 avec Peugeot, derrière Stéphane Peterhansel. Ce qu’il ambitionne : la victoire qu’il tentera d’aller chercher avec son fidèle lieutenant, Daniel Elena dès cette année ayant acquis l’expérience suffisante pour rivaliser avec les Peterhansel, Al Attiyah, Sainz…

« BRX a de grandes ambitions pour le Dakar 2021 et je suis ravi de faire partie de l’aventure. Il y a une immense expérience dans chaque domaine. Il sera difficile de rivaliser avec cette combinaison, et je suis convaincu que nous aborderons les dunes en tant que solides prétendants au Dakar dès la prochaine édition. »

Le Proto BRX
C’est un véhicule 4 roues motrices de 400ch, long de 4,5 m, propulsé par un moteur V6 essence bi-turbo de 3,5 litres. On pourrait penser du fait que les tests n’aient pas encore commencés, il leur sera difficile de faire des étincelles sur le prochain Dakar mais, les fonds mis sur ce projet sont tels que… tout peut être réalisable !

Marie-France Estenave

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*