24 Heures du Mans: Les réactions des vainqueurs en LMGTE Pro

Sous la pression constante de la Ferrari #51 de James Calado, Alessandro Pier Guidi et Daniel Serra, l’équipage de l’Aston Martin Vantage #97 n’a pas tremblé. Leur monture britannique n’a pas faibli jusqu’à la ligne d’arrivée où la victoire leur était finalement acquise.

Maxime Martin, il y a 40 ans, votre oncle et votre père ont gagné la catégorie GTP. « Oui, je reviens un peu à ce palmarès, et j’ai encore quelques belles années devant moi pour étoffer le mien, je crois ! C‘est une belle victoire, on s’est battu pendant quasiment 22 heures avec la Ferrari, à lutter pour chaque seconde. Au final, on a réussi à tirer notre épingle du jeu. Mes deux équipiers et l’équipe ont accompli un boulot incroyable, sans aucune faute, ni sur le plan technique, ni sur celui du pilotage. On a dû sprinter du début à la fin tellement c’était intense, et c’est donc un vrai soulagement. Gagner Le Mans, ce n’est pas gagner n’importe quelle course. C’est la plus grande course au Monde, et donc pouvoir la remporter, c’est juste incroyable ! »

Alex Lynn : « C’est dingue ! J’ai du mal à trouver mes mots car je suis dans cette équipe depuis les débuts de la nouvelle Vantage. J’ai beaucoup de plaisir à être l’équipier de Maxime depuis le début : c’est notre troisième anniversaire, c’est un peu une occasion spéciale pour nous, on devrait peut-être se faire un dîner à deux pour l’occasion (rires). Avec cette équipe, on a pris tellement de plaisir cette semaine, on s’est amusé et on a bien ri parfois, mais on a aussi travaillé avec acharnement. On s’est parfaitement entendu tous les trois. La voiture a été fabuleuse et je suis très fier de gagner pour Aston Martin. Ça a été une belle bataille face à Ferrari. »

Harry Tincknell : « C’est la meilleure course du monde, pour plein de raisons, et c’était vraiment dommage de ne pas avoir le public avec nous cette année. Je suis très reconnaissant de cette chance qui m’a été donnée par Aston Martin de partager cette voiture avec ces deux légendes (il désigne ses équipiers). Toute la semaine, on a été très confiants dans la voiture, et elle ne nous a pas déçus pendant la course. On a eu l’appui précieux de l’équipe et j’ai du mal à croire que… ça y est ! Nous l’avons fait ! »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*