Baja Pologne/X-raid : Peterhansel et Boulanger dansent sous la pluie

– Krzysztof Holowczyc septième
– La pluie diluvienne a rendu les conditions difficiles

Les Français Stéphane Peterhansel et son nouveau copilote Édouard Boulanger ont remporté la Baja Pologne à bord de leur MINI ALL4 Racing. Les Polonais Krzysztof Holowczyc et Lukas Kurzeja ont terminé septième devant leur public dans une MINI John Cooper Works Rally, tandis que leurs compatriotes Michal et Julita Maluszynski ont obtenu un superbe résultat : le couple polonais, engagé sous sa propre bannière, a en effet pris la troisième place. La Baja Pologne signait la reprise de la Coupe du Monde FIA des Bajas, après une pause de sept mois en raison de la pandémie de Covid-19. Un retour gagnant pour X-raid, puisqu’outre la victoire, le team a également remporté quatre des sept spéciales, trois pour Holowczyc et une pour Peterhansel.

Le tournant de l’épreuve s’est situé lors de la troisième spéciale, samedi après-midi. Des pluies torrentielles ont en effet inondé le parcours. De nombreux concurrents ont bataillé du fait de ces conditions et des problèmes techniques qui en ont résulté. Peterhansel s’en est le mieux tiré et a réalisé le meilleur temps haut la main, ce qui lui a permis de prendre la tête de la course. En revanche, Holowczyc, qui menait jusque-là, a connu des problèmes d’alternateur dus au trop-plein d’eau. Conséquence, le pilote polonais a perdu beaucoup de temps et a rétrogradé au septième rang du classement général.

Quatre autres spéciales figuraient au menu de dimanche, mais leur faible kilométrage – deux de 10 km et deux autres de 17 – laissait peu de place pour regagner le temps perdu. En outre, en raison de la boue ambiante, la moindre erreur pouvait coûter très cher, si bien que Peterhansel a adopté une approche plus prudente. Sa stratégie a payé, puisque si le pilote français n’a pu signer un nouveau scratch, il a néanmoins parachevé brillamment sa victoire finale. De son côté, Holowczyc avait à cœur de prouver ce dont lui et sa MINI JCW Rally étaient capables, ce qui s’est traduit par deux victoires en quatre spéciales et deux secondes places.

« Je suis très content de cette victoire, a déclaré Stéphane Peterhansel, et plus particulièrement parce qu’il s’agissait de mon premier rallye avec Édouard. Les conditions étaient très difficiles samedi, avec beaucoup d’eau et de boue. J’ai vu certains de mes adversaires arrêtés, en proie à des problèmes sur le parcours. Nous avons été très prudents, mais cela n’a pas été facile. »

Satisfaction teintée de déception en revanche pour Krzysztof Holowczyc : « La spéciale du matin s’est très bien passée, a souligné le pilote polonais. Malheureusement, nous avons ensuite connu des problèmes électriques dans le troisième secteur chronométré. Il y avait tout simplement trop d’eau sur la piste. Personne n’avait reconnu avec autant de pluie. Du coup, dimanche, nous nous sommes contentés de viser quelques bons chronos. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*