ELMS à Spa: Panis Racing sur le podium à SPA !

3RD PLACE #31 PANIS RACING (FRA) ORECA 07 GIBSON LMP2 JULIEN CANAL (FRA) NICOLAS JAMIN (FRA) WILLIAM STEVENS (GBR)

Qualification : P13 – Course : P3

Lors des qualifications ce samedi, l’écurie Panis Racing ne peut se placer mieux qu’à la 13ème position en raison d’un choix stratégique favorisant l’utilisation des pneumatiques en course et une vitesse de pointe en deçà du niveau de performance habituel.

A contrario des qualifications, Will Stevens, Nicolas Jamin et Julien Canal réalisent une course quasi-parfaite, les plaçant sur la troisième marche du podium.

Nul doute que Panis Racing a de nouveau montré son niveau de compétitivité lors ce second round avec l’Oreca #31 et continuera de se battre pour afficher d’autres bons résultats dans les manches à venir.

C’est Julien Canal qui prend le départ pour cette deuxième course de la saison. Dès les premières minutes, le Manceau montre un bon niveau de performance, une belle vitesse en piste et parvient à gagner au fil des tours plusieurs places plaçant l’équipe à la 7ème position lors de son retour aux stands.

Il laisse alors la main à son co-équipier Nico Jamin qui entre en jeu avec un rythme soutenu tout le long de son relai. Celui-ci connait néanmoins une fin de stint complexe, des rafales de vent et une légère pluie s’invitant sur le circuit belge, sans compter la gestion des pneumatiques à ce stade de l’épreuve.

Lors d’un pit-stop favorable réalisé sous Full Course Yellow Will Stevens s’élance pour la dernière heure de course en 5ème position. Il passe avec brio la Jota Sport puis s’attaque à remonter sur la voiture du Graff Racing. Cependant malgré de nombreuses tentatives, la configuration aérodynamique plus légère de la voiture concurrente ne lui permet pas d’effectuer de dépassement même si la performance de l’Oreca #31 est meilleure dans les virages. Après un dernier tour sous haute tension, le pilote de Duqueine Racing ayant recollé au quatuor de tête, le Britannique parvient à passer sous le drapeau à damiers en 3ème position offrant à l’équipe tricolore son premier podium de la saison à l’issue de ce second round.

Sarah Abadie – Team-Manager : « Ce résultat est largement mérité et fait du bien à toute l’équipe surtout après la course au Paul Ricard où le podium nous a échappé du fait d’une casse mécanique.
« Ici à Spa l’épreuve nous semblait prometteuse et ce, jusqu’au samedi où l’on a notamment manqué de performance en ligne droite lors des qualifications. L’équipe a travaillé dans le bon sens pour corriger le tir et donner à nos trois pilotes une voiture performante pour la course.
« Ce dimanche, ingénieurs, mécaniciens et pilotes ont fait un sans-faute. La stratégie de départ était bonne et l’exécution sans faille a pu nous mettre dans une position d’opportuniste sur les interruptions de course. Les pit-stop ont été réalisé parfaitement, ce qui a contribué à la réussite. Nous finissons à cette belle position même si, au vu de la performance, nous méritions une marche plus haute. Le travail a été bien fait par les pilotes et toute l’équipe : ce n’était qu’une question de temps avant d’être récompensés !
« Nous dédions ce premier podium de l’année à GoodYear et Elf ainsi qu’à l’ensemble des partenaires qui nous font confiance. »

Julien Canal – Pilote Oreca 07 #31 : « Enfin ! Lors de la 1ère course du Paul Ricard nous avions le potentiel pour faire le podium, ici en Belgique nous avons concrétisé. Après la qualification décevante, nous avions assez peu d’espoir pour faire un résultat en course, mais grâce au travail de toute l’équipe, nous avons réussi à ‘performer’ et je les remercie pour cela. Pour ma part, j’ai pris le départ à la 13ème place et rendu la voiture en 7ème position à Nicolas après mes 1h30 de relais. Je suis resté très concentré et à chaque fois que j’ai pu doubler, je l’ai fait. Attaque maximum et concentration ont été la clé de notre résultat final ! »

Nico Jamin – Pilote Oreca 07 #31 : « Globalement, je suis très content. On a eu quelques difficultés en début de semaine, on avait un peu de mal à trouver le rythme. Mais on a super bien travaillé avec toute l’équipe pour faire progresser la voiture, surtout sur les longs relais.
« Nous avons dû nous contenter de la 13ème place sur la grille de départ mais par la suite, je pense que l’on a effectué une course quasi parfaite. Julien a fait un super premier relai pour nous ramener la voiture en 7ème position.
« Par la suite, Will et moi-même avons poussé autant que nous le pouvions tout en gérant les pneus et les ingénieurs ont pris les bonnes décisions quant à la stratégie à adopter avec les Full Course Yellow et les Safety Car. Je tiens vraiment à les remercier car c’est en grande partie grâce à eux si on arrive à décrocher ce podium. Lorsque j’étais sur la piste, il s’est mis à pleuvoir et nous avons décidé de passer en pneus slicks et cette initiative a également été payante. Ce bon travail en commun nous a permis d’aller chercher un beau podium ce week-end et ça fait du bien après le Castellet. Cela nous met sur une bonne lancée pour le reste de la saison. »

Will Stevens – Pilote Oreca 07 #31 : « Évidemment c’est un bon résultat pour l’équipe de faire le podium ce dimanche d’autant que nous étions déçus après la qualification.
« Tout le monde a fait un bon travail pour tout mettre en place pour la course. Je dois néanmoins reconnaitre que les derniers stints étaient un peu frustrants pour moi car nous avions vraiment une très bonne performance mais nous ne pouvions doubler la Graff du fait de son niveau de charge aéro très faible. Mais globalement nous étions compétitifs sur tous les stints, nous prenons ce podium volontiers et c’est une récompense méritée pour l’équipe pour tout le dur travail effectué.
« Nous n’en sommes qu’à la première partie de la saison et je suis certain que nous ferons d’autres podiums cette année ! »

Muriel Belgy,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*