DPPI/Michel Vaillant Art Strip: Victoire au Nürburgring

Combien sommes-nous à avoir découvert le sport automobile et ses secrets en lisant Michel Vaillant ?! Nantais d’origine, c’est en 1947 que Jean Graton s’en va tenter sa chance au pays de la bande dessinée qu’est la Belgique. Il apprend le métier en travaillant sur divers types d’illustrations avant de collaborer au journal Tintin où on l’incite à créer son propre personnage. Michel Vaillant naitra en 1957, entouré de toute une galerie de personnalités composée de la famille Vaillant, son adversaire devenu ami Steve Warson, le sulfureux Leader, sa fille Ruth et les durs à cuire que sont Bob Cramer et Dan Hawkins. Dessinateur génial et précis, Jean Graton se déplaçait souvent sur les courses pour en ramener foule de détails. Il saura à nul autre pareil donner vie à ses voitures avec les fameux bruitages écrits en gros sur chaque planche.

Tous les ingrédients de la transmission de la passion étaient ainsi réunis, magnifiquement illustrée dans cette planche issue du tout premier album de Michel Vaillant Le Grand Défi. On y voit Michel Vaillant passer en trombe et en vainqueur la ligne d’arrivée, mais sans pour autant ralentir. Il n’a qu’une idée en tête, rejoindre et secourir son ami Steve Warson qui, dans le dernier tour, est parti en tonneaux dans le virage du Carrousel. Comme le dira Jean Graton à propos de cet album: « J’ai voulu tout mettre dans Le Grand Défi : Mon héros, sa famille, la Formule 1, les 24 Heures du Mans, Indianapolis, jusqu’au héros offrant son sang à son adversaire blessé. »

Merci à Philippe Graton et à Jean-Louis Dauger de nous avoir permis de publier cette planche dessinée et de perpétuer l’oeuvre de Jean Graton, avec de nouvelles séries d’albums, mais aussi à travers la collection Art Strips et ses magnifiques reproductions en série limitée.

Illustration Jean Graton/Dominique Chantrenne/Graton Editeur 2020,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*