WEC Austin: Aston Martin domine les deux catégories LMGTE

Nicki Thiim et Marco Sørensen ont dominé la catégorie LMGTE Pro dans ces 6 Heures du Circuit des Amériques. Leaders de la pole position au drapeau à damier, ils offrent à Aston Martin sa quatrième victoire au Texas en six ans.

L’Aston Martin Vantage AMR #95 a été poussée dans ses derniers retranchements en fin de course par la Porsche 911 RSR-19 #92 de Kévin Estre et Michael Christensen, deuxièmes.

Cette deuxième victoire consécutive du duo danois lui vaut une avance de 26 points au classement général du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) des Pilotes GTE. Nicki Thiim s’adjuge en outre les nouveaux records de la pole position et du meilleur tour en course de la catégorie, au fil d’un week-end qui a accueilli 22000 spectateurs.

La troisième place échoit à la Ferrari 488 GTE Evo #51 de James Calado et Alessandro Pier Guidi (AF Corse), qui se sont battus roue dans roue avec l’autre Aston Martin Vantage AMR (#97), Calado prenant le meilleur sur Alex Lynn dans les 25 dernières minutes de course. L’autre Ferrari AF Corse de Davide Rigon et Miguel Molina (#71) termine cinquième.

Corvette Racing a tiré profit de sa première apparition en WEC cette saison pour accumuler les kilomètres pour sa toute nouvelle Chevrolet Corvette C8.R, même si Jan Magnussen et Mike Rockenfeller ont eu quelque peine à rivaliser avec leurs rivaux en termes de vitesse en ligne droite sur le tracé d’Austin. Mais Sebring s’annonce à coup sûr très différent.

Le seul problème ayant handicapé les concurrents LMGTE Pro aura été rencontré par la 911 RSR-19 #91 de Gianmaria Bruni et Richard Lietz (Porsche GT Team), qui s’est immobilisée sur le circuit en proie à un souci de boîte de vitesses alors qu’il restait 75 minutes de course. Après une réinitialisation et un retour tardif au stand pour un changement de batterie, elle a pu terminer la course. C’est seulement la quatrième fois dans l’histoire du championnat que toutes les voitures sont classées.

TF Sport emmène un doublé Aston Martin en LMGTE A
L’Aston Martin Vantage AMR #90 de TF Sport s’adjuge sa troisième victoire de la saison après une bagarre roue dans roue – et parfois côte à côte – avec l’autre Vantage AMR d’Aston Martin Racing (#98). Salih Yoluc, Jonny Adam et Charlie Eastwood marquent le maximum de points et se remettent en selle dans la course au titre après une course décevante achevée sur un abandon à Bahreïn.

Le trio de TF Sport s’impose avec 3 »6 d’avance sur Paul Dalla Lana, Darren Turner et Ross Gunn (Aston Martin #98) après une lutte incessante entre les deux équipages des deux voitures. Lors de la dernière salve d’arrêts au stand, la #98 ressort devant la #98 grâce à un arrêt plus rapide. Mais Charlie Eastwood attaque très fort Ross Gunn en fin de course et prend le commandement à vingt minutes du drapeau à damier.

La Porsche 911 RSR #56 d’Egidio Perfetti, Matteo Cairoli et du nouveau venu Laurents Hörr (Team Project 1), qui disputait sa toute première course WEC, complète le podium. Après avoir mené la catégorie pendant les trois premières heures et demie de course, Perfetti est doublé par Adam mais tient bon, franchissant la ligne d’arrivée à 22 secondes des vainqueurs de la catégorie.

En quatrième position figure la Ferrari #83 de François Perrodo, Emmanuel Collard et Nicklas Nielsen, résultat qui offre au trio un avantage de deux points en tête du classement général du Trophée Endurance FIA de la catégorie LMGTE Am.

La prochaine manche de la Saison 8 du WEC aura pour théâtre les 1000 Miles de Sebring, dans le cadre du week-end SuperSebring en Floride du 18 au 21 mars.

Catherine Vatteoni,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*