Jean-Pascal Besson : Un programme d’envergure et des ambitions légitimes !

Vainqueur du M’Hamid Express, Jean-Pascal Besson (il faisait équipe avec Patrice Roissac) refait surface après une interruption de presque un an. Ce n’est plus avec une 3008 DKR qu’il a réapparu au Maroc mais avec un Toyota Hilux de chez Overdrive acquis il y a quelques mois. « Les trois Peugeot 3008 ont été revendues. J’ai fait l’impasse sur le Dakar en Arabie Saoudite parce que mon nouvel engin n’était pas tout à fait prêt » précise t’il !

Jean-Pascal Besson © MFE

La promesse de Jean-Pascal à Benoît Delmas a été tenue après avoir participé au M’Hamid en 2014. Du fait de sa disponibilité en 2020 et, avant de s’atteler à un programme de grande envergure, Jean-Pascal a pu constater que son engin avait un très gros potentiel et répondait parfaitement à ses attentes. De ce M’Hamid, il en titre un bilan des plus salvateurs : « Outre le fait, que je souhaitais m’y faire plaisir, j’ai vécu une belle expérience. C’est un très beau rallye, avec un tracé intéressant et, à ma surprise beaucoup de jeunes étaient présents en SSV ce qui a mis une très bonne ambiance. C’était un rallye dynamique aussi… » Benoît Delmas sait organiser et sait maintenir une atmosphère agréable à ses épreuves.

Jean-Pascal qui a ramené toutes les victoires d’étapes sur le M’Hamid et l’a emporté haut la main ne s’arrêtera pas en si bon chemin. Il récupèrera tout d’abord Sébastien Delaunay comme navigateur pour un programme qu’il s’est tracé. La prochaine aventure de l’équipage, le Morocco Desert Challenge, un rallye qui affiche complet et fait l’unanimité par bien des amateurs. « J’y ai participé à deux reprises, j’apprécie tout particulièrement son organisation et le concept. Je n’y ai jamais gagné, j’ai enregistré seulement des victoires d’étapes. Cette fois, j’y pars pour le gagner ! » prévient Jean-Pascal dans une dynamique identique à celle du M’Hamid !

Jean-Pascal Besson et Sébastien Delaunay © MFE

En juillet, Besson et Delaunay se présenteront au Silk Way Rally le rallye porté par le français Fred Lequien: « Avec Sébastien(Delaunay) nous formons un binôme depuis une dizaine de rallyes maintenant… » Puis, ce sera la Rallye du Maroc en octobre que le duo veut réussir avant de percevoir le Dakar, la deuxième édition en Arabie Saoudite : « Si, je m’y engage, j’irai pour la passion et le sport, pour le reste je ne me prononcerai pas ! »

L’avenir de Jean-Pascal nous surprend : en 2021, il souhaite participerà la Coupe du Monde FIA des rallyes tout-terrain en SSV ! « La catégorie devient reine. J’hésite sur l’engin à acquérir : un Can-Am ou celui construit par PH Sport. Avec celui-ci, des tests sont prévus prochainement, mon choix dépendra de mes ressentis… »

Marie-France Estenave

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*