Dakar: Arnold Brucy, un sacré tempérament !

Quand Arnold Brucy a présenté sa moto aux pré-vérifs du Dakar à l’AéroClub du Castellet, son sourire en disait long sur sa motivation à l’orée de sa 4ème participation (3 en Amérique du Sud). Arnold a de qui tenir, sa détermination n’est pas sans rappeler celle dont son père Jean à chaque fois qu’il escortait Richard Sainct et dont il était le porteur d’eau !

Le Gâtinais de 30 ans venu au rallye-raid sur le tard a échoué au cours de sa nouvelle tentative, en chutant au quatrième jour de la compétition se blessant à l’épaule gauche et surtout, oubliant sur le coup les circonstances de sa chute !

« Je me suis fait éjecter de ma moto et ensuite, le trou noir ! J’ai perdu connaissance. C’est en regardant la vidéo que j’ai vu ce qui m’était réellement arrivé en roulant sur le sable mais avec des pierres cachées… Je me suis fait avoir sur cette zone ! » se souvient le jeune pilote.

Arnold a puisé ce qui lui restait à l’intérieur pour terminer la spéciale après que, les médecins lui aient donné le feu vert ! Mais, en réalité le gamin a roulé sans trop savoir où il était… au point que sa condition litigieuse n’a pas échappé au médecin sur place. C’est son père Jean arrivé plus tard sur la ligne d’arrivée qui prenait les choses en mains pour ramener son courageux fiston jusqu’au bivouac. « Papa a de suite compris que je n’étais pas en état pour effectuer la liaison, il a enfourché ma KTM et la ramenée… Le Dakar était bâché pour moi ! Je ne cache pas en avoir pleuré de contrariété ! »

Arnold Brucy c’est comme Jean, rien ne l’arrête, rien ne l’effraie, la passion les aveugle ! Alors Arnold qui se refait une santé ne rêve que d’une chose : prendre sa revanche, dès 2021 de nouveau en Arabie Saoudite pour gommer cet accident et atteindre l’objectif de franchir l’arrivée.

Pour dédramatiser, il annonce : « l’an dernier c’est papa qui avait abandonné, cette année c’est à mon tour, l’an prochain, nous serons tous les deux sur le podium final. Je me prépare dans ce sens ! »

Marie-France Estenave

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*