Les 24 Heures du Mans au Musée Ferrari

Le Musée Ferrari à Maranello a ouvert une exposition dédiée aux succès de la marque italienne aux 24 Heures du Mans. Depuis 1949, date de sa première participation et de sa première victoire dans la Sarthe, le constructeur italien a toujours entretenu un lien fort avec l’Endurance. En témoigne cet événement exceptionnel, programmé jusqu’au 19 avril, auquel le Musée des 24 Heures a contribué avec enthousiasme.

Entre 1949, première participation et première victoire de Ferrari aux 24 Heures du Mans, et 2019, dernier succès en date de la marque italienne au Mans, la légende entre les voitures italiennes et la plus grande course d’endurance est très riche. Voilà en substance l’objet de l’exposition  »Ferrari aux 24 Heures du Mans », organisée actuellement à Maranello, en Italie, le fief de la Scuderia.

Parmi les différentes machines présentées, figurent un modèle de la 166 MM Brachetta Touring, voiture de Lord Selsdon et Luigi Chinetti pour la 1re victoire en 1949 et la 488 GTE, gagnante en 2019 avec Alessandro Pier Guidi, James Calado et Daniel Serra. L’esprit et le trophée des 24 Heures du Mans règnent sur cette exposition.

Le Musée des 24 Heures, contacté par le Musée Ferrari, a accompagné avec fierté et enthousiasme la réalisation de cette exposition en mettant à disposition documents et objets emblématiques des 24 Heures du Mans.

Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest : « Que seraient les 24 Heures du Mans sans les machines, les pilotes, les ingénieurs, les équipes, les constructeurs qui ont relevé le défi de cette épreuve d’endurance extrême ? Depuis 1923, la légende s’est construite grâce à eux tous. En 1949, Ferrari a rejoint cette histoire de la course automobile. Après la seconde guerre mondiale, Ferrari a en effet marqué le renouveau de nos 24 Heures, en s’engageant pour la première fois au Mans, et en décrochant, à cette occasion, sa première victoire dans la Sarthe. Une nouvelle ère commençait alors, à plus d’un titre. Récemment, l’actualité cinématographique internationale a porté sur les écrans  »Le Mans 66 », et cette volonté farouche de Ford de rivaliser avec Ferrari, la référence absolue au Mans, lors des éditions précédentes. Ferrari affiche certes, des statistiques incroyables aux 24 Heures du Mans, 9 victoires au général, 27 victoires de catégorie dont la dernière en juin 2019, mais également un style, un art de la compétition. Ces modèles ont fait tourner bien des têtes en Endurance. Cette exposition qui témoigne de notre longue trajectoire commune et victorieuse, entre Ferrari et Le Mans, de 1949 à 2019, va ravir les spécialistes comme les esthètes de la compétition. »

Jean-Baptiste Schmidt,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*