Ricky Brabec et Honda remportent le Dakar 2020 !

Le Monster Energy Honda a triomphé dans le Dakar 2020 ! Huit ans après le retour du team officiel HRC dans le rallye le plus difficile de la planète, le pilote américain Ricky Brabec est monté sur la plus haute marche du podium, après avoir dominé quasiment de bout en bout l’épreuve, disputée pour la première fois en Arabie Saoudite.

Avec cette victoire, le Californien Ricky Brabec devient le tout premier pilote américain à remporter le Dakar. Brabec a signé deux victoires d’étape lors de l’édition de cette année dont il a pris la tête au soir de la troisième étape pour ne plus la lâcher. La régularité a constitué son arme secrète, tandis que ses talents de navigateur et sa vitesse avec la Honda CRF450 RALLY ont fait le reste et lui ont permis de remporter la récompense suprême en rallye-raid.

Le team Monster Energy Honda a réalisé d’excellentes performances tout au long de ce Dakar 2020. Outre les deux victoires d’étape de Brabec (étapes 3 et 6), on peut ajouter celles de José Ignacio Cornejo (étapes 4 et 12), de Kevin Benavides (étape 7) et de Joan Barreda (étape 10), ainsi que de nombreux chronos intermédiaires de haut niveau lors d’un rallye long de 7 800 km pour quelque 5 000 de spéciales, En outre, cerise sur le gâteau, le team Honda a réalisé le grand chelem sur le podium lors des étapes 3 et 10.

Il s’agit de la sixième victoire du constructeur nippon au Dakar après les cinq obtenues en Afrique, la plus récente datant d’il y a 31 ans, par Cyril Neveu (1982, 1986 et 1987), Edi Orioli (1988) et Gilles Lalay (1989). En 2013, Honda est revenu sur le Dakar après 23 ans d’absence. Au cours des huit dernières années, le team HRC est monté à deux reprises sur le podium final grâce à Paulo Gonçalves (2015) et Kevin Benavides (2018), tous deux deuxièmes.

« Tout d’abord, je tiens à féliciter Ricky Brabec pour sa victoire », a déclaré Yoshishige Nomura, le président du HRC. « Je remercie aussi Joan (Barreda), Kevin (Benavides) et José (Ignacio Cornejo( pour leurs belles performances. Enfin, je remercie le personnel d’assistance du team et l’équipe de développement pour avoir rendu cette victoire possible. Nous sommes revenus sur le Dakar depuis sept ans et grâce aux leçons tirées de nos échecs et au travail acharné de tout le monde, nous avons finalement gagné. Tous ceux qui se sont impliqués durant ces sept dernières années n’ont pas ménagé leurs efforts et ont permis ce résultat. N’oublions pas que Paulo (Gonçalves) a énormément contribué aux performances des six premières années, Qu’il en soit remercié et qu’il repose en paix. Nous adressons également toute notre gratitude à nos sponsors et à nos supporters du monde entier. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*