Dakar Étape 10: Lavieille et Garcin approuvent la neutralisation !

Les moyens engagés pour la sécurité des concurrents étant en grande partie déjà mobilisés et les conditions météorologiques s’aggravant (vents violents), la Direction de Course a décidé d’arrêter la 10ème étape Haradh – Shubaytah au km345 (Neu Out) d’un secteur en comprenant 534 ! Tronquée est donc cette spéciale alors que les concurrents étaient en plein effort mais, il était préférable de prendre cette sage décision !

« Nous avons traversé le premier secteur sans difficulté majeure avant que la course ne soit neutralisée en raison du vent mais aussi des nombreux accidents survenus dans cette partie. J’ai trouvé le tronçon sympa avec de petites dunettes, très cassantes par endroit… David (Castera, patron du Dakar) avait annoncé les difficultés lors du briefing de la veille et, je pense que pour beaucoup de concurrents, c’est tombé dans l’oreille d’un sourd ! »

Côté amusement, Christian et Jean-Pierre ont joué avec l’équipage Jean-Pierre Strugo et François Borsotto (Optimus). « Nous nous sommes tirés la bourre sur quelques kilomètres et, arrivés à la neutralisation, j’ai appris que mon équipier du Toyota AutoBody, Akira (Miura) rencontrait un petit problème… En arrivant à Shubaytah, nous regarderons l’importance de sa tracasserie et nous aviserons car, nous sommes en étape marathon. De ce fait, nous avons certainement pris un peu plus d’avance au classement de la catégorie (T2). L’essentiel aujourd’hui et, à deux étapes du but, sera de sortir les deux voitures de l’étape marathon pour Toyota que nous représentons avec nos Land Cruiser… »

Classement de Christian et Jean-Pierre dans la spéciale 10 : 34ème et 28ème au général. Dans la catégorie T2, l’équipage français possède une avance de plus de 47 minutes sur Akira Miura, également sur Toyota AutoBody.

Marie-France Estenave

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*