Dakar: Jeddah en pleine ébullition !

A l’approche de la première édition du Dakar en Arabie Saoudite, les derniers préparatifs consistent à accueillir les pilotes et équipages pour trois jours de vérifications techniques et administratives. Le rallye a été invité à s’installer dans le complexe du stade du Roi Abdallah, également surnommé ‘le bijou’, en lisière de Jeddah, la deuxième ville du pays.

Parmi les nouveaux venus sur le Dakar, les pilotes du cru font logiquement leur apparition en nombre, avec des prétentions et des moyens variés… mais tous avec l’avantage du terrain. S’il est encore en route vers le Moyen-Orient, un autre débutant s’est annoncé aujourd’hui sur le rallye : l’explorateur Mike Horn, tout juste sauvé des glaces de l’Arctique, sera au départ en tant que copilote de Cyril Despres, lancé à la conquête du titre dans la catégorie SSV.

TOUS LES CHEMINS MÈNENT À JEDDAH
Depuis quelques jours, Jeddah, son port et son aéroport vivent au rythme du Dakar. Les pilotes et copilotes, précédés ou accompagnés de leurs équipes d’assistance ont par exemple investi les docks depuis hier matin pour récupérer leurs véhicules. La séparation datait de plus de deux mois pour les Sud-Américains, dont les autos, motos et quads étaient embarqués dans trois cargos partis de Lima, de Santiago et de Buenos Aires. La Péruvienne Fernanda Kanno entre autres, qui avait pris soin d’arriver en Arabie Saoudite avec quelques jours d’avance pour encaisser le décalage horaire, a vécu des retrouvailles émouvantes avec son Toyota Land Cruiser sous le soleil saoudien.

La plus grosse cargaison a navigué une dizaine de jours en provenance de Marseille, à bord du Jolly Paladio, avec l’ensemble des véhicules européens (course, assistance, organisation). Une partie des concurrents asiatiques et sud-africains avaient quant à eux choisi la voie des airs et ont pu s’acquitter de leurs formalités douanières à l’aéroport, tandis que les plus proches voisins des pays du Golfe arabique ont commencé à sillonner les routes pour rejoindre Jeddah. C’est précisément sur le parc de déchargement situé sur la corniche à proximité du Dakar Village que sont allés stationner tous les véhicules… en attendant de passer véritablement à l’action.

Photos :

1- on s’organise dans le bivouac de Jeddah.

2 – David Castera, Directeur du Dakar, accueille les concurrents.

3 – Remise des dossards.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*