Vanthoor, Vervisch et… Bortolotti parmi les pilotes Audi Sport customer racing

Il y a du mouvement sur le front d’Audi Sport customer racing. Le département ‘compétition clients’ de la marque aux anneaux a en effet annoncé qu’il cesserait son engagement officiel dans le FIA WTCR, la Coupe du Monde des Voitures de Tourisme, en 2020. Si le Team WRT a déjà confirmé que son implication en TCR s’arrêterait là, le Comtoyou Racing réfléchit actuellement à la possibilité de poursuivre l’aventure.

En plus des différents programmes clients en GT4, pour lesquels aucun pilote officiel n’est dépêché, Audi Sport customer racing poursuivra bien sûr son engagement dans les principaux championnats GT3. L’Intercontinental GT Challenge sera ainsi le programme majeur, la marque d’Ingolstadt y ayant remporté cinq titres (trois Constructeurs et deux Pilotes) au cours des trois premières saisons. Les TOTAL 24 Heures de Spa seront donc encore une fois l’un des points d’orgue de l’année à venir, au même titre que les 24 Heures du Nürburgring et la FIA GT World Cup à Macao.

Pour le reste, les pilotes Audi Sport seront confiés à des équipes clientes dans les championnats internationaux (comme le GT World Challenge Europe, le nouveau nom des Blancpain GT Series) ou nationaux (comme l’ADAC GT Masters, par exemple).

Preuve que l’investissement d’Audi sera plus intense que jamais, le nombre de pilotes officiels du département customer racing passe de 10 à 12 avec l’apparition de Mirko Bortolotti et Patric Niederhauser. L’Italien de 29 ans est une des stars du GT3 et son transfert est incontestablement l’un des faits marquants de cette intersaison. Ancien champion en Blancpain GT Series et en Blancpain GT Series Endurance Cup, le pilote de Trento – qui avait brillé auparavant en monoplace et en Mégane Trophy – est aussi un double vainqueur de la classe GTD (l’équivalent du GT3) aux 24 Heures de Daytona.

À 28 ans, le Suisse Patric Niederhauser n’a pas encore le même palmarès, mais l’ex-pilote de monoplace a notamment éclaté sur la scène internationale en remportant l’ADAC GT Masters (la compétition allemande de GT3) l’an dernier avec Kelvin van der Linde.

Les dix autres pilotes déjà présents en 2019 seront de nouveau de la partie. Après une première saison encourageante, le jeune Italien Mattia Drudi est reconduit tout comme le Sud-Africain Kelvin van der Linde (désormais double champion ADAC GT Masters) et la Suissesse Rahel Frey, seule féminine du lot. Le contingent allemand sera une fois de plus bien fourni avec tous des pilotes ayant un palmarès long comme le bras : Christopher Haase, Christopher Mies, Frank Stippler, Pierre Kaffer et Markus Winkelhock ne sont plus à présenter.

Quant aux Belges Dries Vanthoor et Frédéric Vervisch, qui ont notamment remporté les 24 Heures du Nürburgring et les 10 Heures de Suzuka en 2019, ils défendront une fois de plus les quatre anneaux en 2020. Et si le programme de Fred pourrait évoluer (le Courtraisien était le seul à être actif en WTCR et en GT3 en même temps), la confiance du constructeur d’Ingolstadt envers nos deux compatriotes est totalement renouvelée. Vivement l’an prochain !

Belgian Club,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*