WTCR: Tiago Monteiro au cœur d’une incroyable finale en Malaisie

2019 EVENT: WTCR Race of Malaysia TRACK: Sepang International Circuit TEAM: KCMG Motorsport CAR: Honda Civic TypeR FK8 DRIVER: Tiago Monteiro

La dernière journée de la saison 2019 de Coupe du Monde des Voitures de Tourisme FIA WTCR by Oscaro a été exaltante pour Tiago Monteiro comme pour tous les pilotes. Les trois courses de Sepang, en Malaisie, ont été disputées dimanche dans des conditions dantesques et l’attribution du titre ne s’est décidée que dans l’ultime manche qui s’est déroulée en nocturne et sous la pluie.

Tiago, qui n’a pas pu obtenir le résultat escompté en qualifications, avait une double mission : gagner le plus de places possibles dans les trois courses et aider un pilote Honda, Esteban Guerrieri, à coiffer la couronne mondiale.

Tiago s’est bien battu et a effectué une excellente troisième course en gagnant de nombreuses places depuis la 16ème place de la grille de départ pour franchir la ligne d’arrivée en 8ème position, mais la seconde mission n’a malheureusement pas pu être menée à bien. Auparavant, Tiago avait abandonné dans la première manche et terminé à la 12ème place de la deuxième épreuve de Sepang. « Les trois courses ont été très compliquées et la pluie, parfois violente, a joué un rôle important. Dans la première course, j’ai eu un contact avec un adversaire qui a endommagé une roue. J’ai quand même essayé de rester en piste mais c’était impossible et j’ai finalement abandonné », regrette Tiago.

Dans la deuxième course, le Portugais a fait le pari de monter quatre pneus pluie sur sa Honda Civic Type TCR. Depuis la 16ème place de la grille, il a fait une remontée fulgurante et pointait à la 6ème place au deuxième tour, avant que la course soit suspendue à la suite de plusieurs incidents, heureusement sans gravité. « Malheureusement, un drapeau rouge et un nouveau départ m’ont fait rétrograder à la 8ème place. Mais le problème était ailleurs… d’abord, cet arrêt de la course fut l’occasion pour mes adversaires de changer de réglages et de pneus. Ensuite, ceux qui avaient pris le risque de partir en configuration pluie, comme moi, n’ont donc pas bénéficié de leur stratégie », explique Tiago.

Au départ de la dernière course de Sepang et de l’année, Honda avait encore l’espoir de mener Esteban Guerrieri au titre mondial. « Esteban était bien placé pour remporter le titre, mais il y a eu des touchettes et sa voiture a été endommagée Il a perdu beaucoup de places et s’est retrouvé en queue de peloton. J’étais 7ème et très content de mon résultat, mais j’ai cédé une place au profit d’un autre pilote Honda dans le dernier tour. Je suis satisfait du travail et des progrès accomplis cette année et je regrette qu’Esteban ne soit pas champion. Un grand merci à Honda, KCMG et Jas Motorsport pour cette année incroyable. Et bien sûr félicitons à Norbert Michelisz et LYNK & CO pour leurs titres » a poursuivi le pilote portugais.

Tiago est passé par des hauts et des bas en fin de saison, mais il considère que : « Nous avons beaucoup appris et c’était une saison difficile mais enrichissante et intéressante. Nous commençons à préparer l’avenir avec Honda ; attendons de voir quelles sont leurs intentions pour 2020. J’espère avoir bientôt de bonnes nouvelles », a conclu le pilote Honda #18 dans l’espoir de participer au FIA WTCR by Oscar en 2020.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*