L’ACO, la FCH JU et Hydrogen Europe signent une lettre d’intention pour promouvoir l’hydrogène

Le prototype électrique hydrogène LMPH2G qui porte la MissionH24 menée par l’ACO et GreenGT, en exposition devant la Commission Européenne, à l’occasion du forum annuel de la FCH JU.

Pierre Fillon, président de l’Automobile Club de l’Ouest, a participé à Bruxelles à la Commission Européenne, au forum annuel de la FCH JU (Fuel Cells and Hydrogen Joint Undertaking), structure réunissant la Commission Européenne, Hydrogen Europe et Hydrogen Europe Recherche, en charge du déploiement de l’hydrogène pour une mobilité décarbonée.

A l’issue de la présentation du programme hydrogène de l’ACO, une lettre d’intention a été signée entre la FCH JU, Hydrogen Europe, Hydrogen Europe Recherche et l’ACO, afin de promouvoir l’hydrogène, démontrer son potentiel et participer activement à la transition énergétique.

C’est devant une assemblée de plus de 400 personnes, lors d’une journée de débats et de présentations, menée notamment par Frans Timmermans, Premier Vice Président de la Commission Européenne, Ismail Ertug, membre du Parlement Européen, membre du comité Transport et Tourisme, Ditte Juul Jorgensen, Directrice Général de la DG Energie à la Commission Européenne, Mauro Petriccione, Directeur Général de la DG Climat à la Commission Européenne, que Pierre Fillon a développé le plan hydrogène de l’ACO.

Parmi les thèmes exposés : MissionH24, projet en participation avec GreenGT, lancé en 2018, rejoint depuis par Total, dont l’objectif est la création d’une catégorie dédiée à des prototypes électrique-hydrogène aux 24 Heures du Mans 2024, l’installation d’une station hydrogène proche du circuit au Mans, avec Le Mans Métropole, la Région Pays de la Loire. Pour mener à bien ce défi, pour participer à la transition énergétique, l’ACO s’implique dans les différentes phases du déploiement de l’Hydrogène : ravitaillement, performance, développement, sécurité…

Ci après, quelques extraits de cette intervention :
« Avant de commencer mon intervention, je vais boire quelques gorgées de cette eau de voiture. C’est symbolique mais imaginez l’impact de ce geste en sport automobile, comme dans le milieu automobile : le pilote sort de sa voiture, et peut consommer les émissions de sa voiture ! voilà l’un des attraits de l’ hydrogène ! Nous avons officiellement lancé MissionH24, en collaboration avec GreenGT, en septembre 2018. Ainsi, nous souhaitons promouvoir l’hydrogène en compétition avec pour finalité, une catégorie dédiée à l’hydrogène aux 24 Heures du Mans 2024. Sur une telle endurance, il s’agit d’une première mondiale !

« Des clichés sont à casser, des codes sont à créer. Voilà notre contribution, notre rôle, à l’ACO, avec MissionH24 pour une endurance durable, pour un futur durable. Certains partenaires, des institutionnels aussi, nous ont ralliés, et des projets nouveaux et complémentaires ont émergé au Mans. Total et Michelin se sont très vite manifestés, la Ville du Mans, la région Pays de la Loire…ont répondu présentes. Nous sommes des organisateurs de courses, nous sommes un club proche des usagers de la route, nous sommes des citoyens, et nous avons les mêmes valeurs que vous, les mêmes objectifs.

« Notre objet est l’automobile, notre objectif est la mobilité, la liberté de se déplacer pour tous, tout en assurant notre futur, le devenir des générations prochaines et de notre planète. »

Communiqué,

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*