FR Eurocup: Victor Martins domine la concurrence à Abu Dhabi

Deux pole positions, une victoire, une deuxième place et deux meilleurs tours en course, Victor Martins a laissé des miettes à ses adversaires lors de la finale de la Formule Renault Eurocup. Le Français est vice-champion de la discipline.

Entame parfaite
Victor Martins avait son destin entre les mains sur le circuit Yas Marina qui accueillait pour la première fois de son histoire la Formule Renault Eurocup. Accusant 13,5 points de retard sur Oscar Piastri, il fallait au pilote de l’Equipe de France FFSA Circuit s’imposer dans les deux courses disputées à Abou Dhabi pour coiffer la couronne de champion et marcher sur les traces de glorieux aînés tel que Pierre Gasly, sacré en 2013.

Le Français avait le vent en poupe en arrivant sur les bords du Golfe Persique. Vainqueur de 4 des 6 dernières courses, Victor a déboulé à Yas Marina avec la même dynamique, dominé l’intégralité des essais libres, et a signé sa 5e pole position consécutive.

Donné au soleil couchant, le départ de la première course a été le crépuscule des espoirs de titre du Français. Un envol difficile a permis à son rival, Oscar Piastri, de prendre le commandement pendant que Victor virait en 3e position. L’Australien a pris une avance nécessaire et suffisante pour se mettre à l’abri du retour de Victor revenu à la 2ème place à la fin du premier tiers de la course. « Le week-end a très bien démarré et tout se présentait très bien jusqu’à ce mauvais départ. J’ai rapidement compris qu’il serait très difficile de rattraper le temps perdu dans le premier tour, mais j’ai jeté toutes mes forces dans la bataille et je suis revenu sur Oscar sans pouvoir le dépasser. »

Bilan positif : 9 pole positions, 6 victoires
Avec 20.5 points de retard, Victor n’avait plus son destin entre les mains. Il suffisait à Piastri de terminer la seconde épreuve de Yas Marina à la 7ème place pour être titré. Victor a abordé la finale avec la même détermination et signé une 6e pole position d’affilée, la 9ème de la saison, avant de s’envoler vers sa 6ème victoire sans rencontrer de réelle opposition et en signant comme la veille le meilleur tour en course.

Mais la 4e place d’Oscar Piastri a suffi à l’Australien pour être titré. « On ne sait jamais ce qui peut se passer. Après la première course, mon objectif était la pole position et la victoire, sans me poser de question. Au final, les sentiments sont mitigés car on ne pouvait pas faire mieux dimanche et le week-end était quasiment parfait. Je n’ai pas de regrets à avoir au vu de ma deuxième moitié de saison qui a été pleine de succès. Un grand merci à tous ceux qui m’ont soutenu, et notamment à mon équipe. Cinq victoires et 7 pole positions en huit courses, c’était une belle série qui aurait mérité une conclusion plus heureuse. J’ai énormément appris cette année et ça me servira pour préparer l’avenir ! » conclut Victor.

Classement général final de la Formule Renault Eurocup 2019 : 1. Piastri, 320 points ; 2. Martins, 312.5 pts ; 3. Smolyar, 255 pts ; 4. Colombo, 214.5 pts ; 5. Collet, 207 pts…

Communiqué Renault Sport,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*