FR Eurocup: Victoire pour Martins, titre pour Piastri

Oscar Piastri Champion 2019 © DPPI

Oscar Piastri (R-ace GP) a remporté le titre en Formule Renault Eurocup à l’issue de la dernière course de la saison 2019.

Son rival Victor Martins (MP Motorsport) s’est imposé à Abu Dhabi devant Lorenzo Colombo (MP Motorsport) et le rookie Caio Collet (R-ace GP), mais l’Australien a su gérer sa course pour être sacré et permettre à R-ace GP de monopoliser les trois couronnes en jeu pour la première campagne de la Formula Renault FR-19.

Pole record pour Martins
Dans l’obligation de s’imposer pour espérer encore décrocher le titre, Victor Martins s’offrait sa sixième pole position consécutive à l’issue d’un nouveau duel face au leader du classement général Oscar Piastri.

Auteur du tour le plus rapide du week-end en 2’08 »014, le Français signait sa neuvième pole de la saison pour égaler les records établis par Scott Speed en 2004 et Sacha Fenestraz en 2017. Le wild-card Matteo Nannini (MP Motorsport) prenait la troisième place pour sa deuxième qualification dans la catégorie tout en devançant Lorenzo Colombo et Alexander Smolyar (R-ace GP).

Martins s’impose, Piastri gère
En début d’après-midi, le départ était donné sur une piste dépassant 50°C. À l’extinction des feux, Victor Martins conservait l’avantage tandis que Lorenzo Colombo gagnait deux places pour s’intercaler entre son équipier et Oscar Piastri.

Au deuxième tour, Oscar Piastri était attaqué par Matteo Nannini, mais le grand bénéficiaire de leur duel était Caio Collet. Sixième sur la grille, le Brésilien — déjà titré chez les rookies — faisait l’intérieur aux deux hommes pour se hisser sur le podium. Oscar Piastri parvenait néanmoins à résister à Matteo Nannini, celui-ci étant surpris par Alexander Smolyar avant de reprendre sa position une boucle plus tard.

En tête, Victor Martins creusait rapidement l’écart sur Lorenzo Colombo, qui en faisait de même sur Caio Collet. L’action se concentrait alors dans le peloton, notamment avec l’accrochage entre Kush Maini (M2 Competition) et Frank Bird (Arden Motorsport) au cinquième passage.

Victor Martins s’imposait avec près de cinq secondes d’avance sur Lorenzo Colombo et dix sur Caio Collet, présent dans les points pour la dix-neuvième fois d’affilée. Les efforts du Français restaient toutefois vains puisque la quatrième place d’Oscar Piastri permettait à ce dernier de devenir le premier Australien à être sacré en Formule Renault Eurocup et de remporter une montre d’exception spécifiquement créée par BRM Chronographes pour le champion.

Inéligible aux points, le wild-card Matteo Nannini se classait cinquième tout en distançant Alexander Smolyar. Parti onzième, Sebastián Fernández terminait septième devant Patrik Pasma. La performance des deux hommes assurait ainsi à Arden Motorsport la troisième position du classement général final chez les équipes. Amaury Cordeel (MP Motorsport) et Xavier Lloveras (Global Racing Service) complétaient le top dix tandis qu’Ugo de Wilde (JD Motorsport) prenait le dernier point en jeu.

Ils ont dit
Victor Martins (MP Motorsport) : « Mes sentiments sont partagés. Nous ne pouvions pas faire mieux aujourd’hui avec la pole position et un bon envol me permettant de me focaliser sur mon pilotage. J’ai pris les tours et les virages les uns après les autres pour éviter les erreurs, creuser l’écart et m’imposer. Je suis content de remporter la dernière course de l’année, mais mon départ manqué hier est vraiment dommage. Je dois désormais me concentrer sur l’avenir et je sais ce que je dois faire pour continuer de progresser. Je tiens à remercier l’équipe, car nous avons affiché un excellent rythme dès la mi-saison pour totaliser neuf poles, dont six de suite, et six victoires. Nous allons maintenant voir ce que l’avenir me réserve ! »

Lorenzo Colombo (MP Motorsport) : « C’était un véritable plaisir de piloter sur ce circuit ce week-end, d’autant plus avec deux podiums à la clé. Je suis plutôt satisfait de mes résultats cette saison, comme aujourd’hui où j’assure le doublé pour MP Motorsport. Cela démontre que notre travail porte ses fruits même si l’objectif ultime nous échappe de justesse. Ma campagne a été un peu à l’inverse de celle de Victor avec une première partie de saison conclue par trois victoires en quatre courses. Depuis la rentrée, j’ai eu du mal à retrouver mes sensations avec la voiture. Nous ne pouvons pas revenir en arrière, mais c’est bien de finir sur une bonne note ! »

Caio Collet (R-ace GP) : « C’est une bonne chose de terminer la saison sur le podium. J’ai un peu souffert en qualifications et je suis convaincu que notre potentiel était bien meilleur que ce que nous avons montré ce week-end. Je pense que nous ne pouvions pas viser mieux que la troisième place aujourd’hui tant le rythme affiché par MP Motorsport, et notamment Victor, était un cran au-dessus. J’ai toutefois le sentiment que l’équipe et moi avons réalisé du bon travail cette année et j’ai hâte de voir ce qui m’attend en 2020 ! »

Oscar Piastri (R-ace GP) : « Je sens que cela va me prendre un peu de temps pour réaliser ce qu’il vient de se passer. Ma course n’était pas très bonne, mais l’important n’était pas là aujourd’hui. C’était extrêmement disputé tout au long de la saison et les sept points et demi d’écart représentent bien peu de choses au final. Avec du recul, les points sauvés lors de mes remontées ont peut-être fait la différence. R-ace GP et MP Motorsport étaient les deux équipes à battre cette année, ce qui m’a plutôt facilité la vie pour remonter dans le peloton. Victor et moi avons connu une campagne assez similaire. J’étais un peu plus rapide au milieu de l’année tandis que Victor a fini en trombe. Je pense que nous avons tous les deux trouvé comment exploiter au mieux cette nouvelle Formule Renault. Nous avons toutefois su capitaliser quand nous étions en forme et limiter les dégâts lorsqu’il y avait des difficultés ou que nous commettions des erreurs. L’objectif est désormais en passer en Championnat FIA de Formule 3, mais rien n’est encore fait puisque je dois étudier mes différentes options. »

Classement général provisoire* : 1. Oscar Piastri (R-ace GP), 320 points ; 2. Victor Martins (MP Motorsport), 312,5 pts ; 3. Alexander Smolyar (R-ace GP), 255 pts ; 4. Lorenzo Colombo (MP Motorsport), 214,5 pts ; 5. Caio Collet (R-ace GP), 207 pts…

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Communiqué Renault Sport,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*