Rallye du Maroc: Le SRT, 3ème au général puis, disqualifié

Fabian Lurquin et Mathieu Serradori © MFE

Le Serradori Racing Team est passé par toutes émotions. Après une semaine à en découdre avec les cadors du rallye-raid lors du rallye du Maroc, Mathieu Serradori et Fabian Lurquin passaient la ligne d’arrivée avec une 3ème place au général. Alors que toute l’équipe était récompensée de tous ses efforts, la joie allait être de courte durée.

En effet, le SRT s’est vu disqualifier par le collège des commissaires de la FIA pour non-conformité du poids de son véhicule avec le règlement technique.

Pour 35 kg de moins (la norme FIA en vigueur en 2019 est de 1 730 kg), le CR6 au dossard 315 ne sera pas classé. « Nous respectons la décision. Cette année nous avons participé à deux épreuves le Dakar et le Silk Way Rally qui ne répondent pas aux mêmes exigences sur le poids. La législation semble d’ailleurs vouloir aller dans ce sens à l’avenir et réduire le poids à 1 580 kg, » explique Mathieu Serradori.

En revenant sur la course, le bilan reste néanmoins des plus positifs. « Nous avons fait jeu égal avec les meilleurs de la discipline. Nous avons découverts avec Fabian le Rallye du Maroc version David Castera, un bon repère pour le Dakar qui arrive très prochainement. »

Pour le copilote belge, leur duo peut encore évoluer. « Nous avons assuré notre rallye, surtout moi, ma navigation était assez scolaire. Il faut que j’ose plus sans pour autant nous mettre en danger. Mathieu évolue dans son pilotage. Nous avons les armes pour faire un résultat sur le premier Dakar en Arabie Saoudite. »

Une déception mais beaucoup de satisfactions, le Rallye du Maroc reste ‘une bonne préparation’ pour les prochaines échéances.

Valérie Maurel,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*