24H TT de France: Soleil et chaleur tombent !

Nouveau patron au Rallye du Maroc dès aujourd'hui

Après la grosse chaleur de l’après-midi, une certaine fraicheur s’installait dans le ‘stadium’ de Fontaine-Fourches, le soleil déclinait doucement, les pilotes pouvait mieux respirer !

 

Sur la piste, le rythme restait intense. Les SSV ont animé les premières heures, une belle bagarre pour la troisième place a retenu les souffles entre les Can Am X3 #20 de Pinchedez, Lansac, Tomas et Reynald Privé et le #7 de Lefort, Bonnevie et Piguet.

L’ancien champion de France des rallyes sur terre Thomas Privé (#20) qui avait pris le départ était relayé par son oncle Reynald Privé, un ‘vétéran’ des 24 Heures. Quand au SSV #7 du Team Sofrat/Pole Position 77, il se faisait remarquer par la belle attaque de ses pilotes, notamment celles de Loïc Bonnevie et Laurent Piguet, un pilote issu du circuit.

Solidement installé à la deuxième place, l’Optimus du Team MD Rallye Sport, sur lequel Dominique Laure avait relayé Cyril Despres, poursuivait tranquillement son tableau de marche en évoluant à une ou deux minutes du leader. Toujours meneur de cette endurance après 4 heures de ronde, le Can Am #9 du Team Mercier, piloté par la triplette franco-belge Guyette-Mercier-Fourmaux tient le coup sur un régulier rythme.

Le fait d’emporter une quantité limitée de carburant, le SSV effectua son premier ravitaillement après cinq heures de course environ. L’Optimus quant à lui, construit pour le rallye-raid, fort de ses 400 litres embarqués, ne devait s’arrêter qu’une seule fois à la pompe…

Le BMC-JMS #11 et le Fouquet-Nissan Sodicars #1 des vainqueurs 2018 Boutron-Billaut-Fouquet-Foucart étaient pour l’instant un peu en retrait mais dans le top 10. La nuit pourrait bien leur être profitable…

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*