24 Heures du Mans: Toyota Gazoo Racing en pole

La Toyota #7 partira de la pole © ACO

A l’issue des trois séances d’essais qualificatifs de la 87ème édition des 24 Heures du Mans, la Toyota TS050 HYBRID #7 de Toyota Gazoo Racing a réalisé la pole position grâce à un chrono de 3’15 »497.

Le constructeur japonais place ses deux prototypes aux deux premières places pour cette Super Finale du Championnat du monde d’Endurance FIA WEC 2018-2019.

 

C’est lors de la deuxième séance d’essais qualificatifs que Kamui Kobayashi s’est adjugé la pole position de la 87ème édition des 24 Heures du Mans dont le départ sera donné samedi à 15 heures par S.A.S La Princesse Charlène de Monaco. Le pilote japonais est parvenu à boucler les 13,626 km du circuit en 3’15 »497. Il fera équipe avec Mike Conway et José Maria Lopez pour la course.

Toyota Gazoo Racing réussit la performance de placer ses deux prototypes aux deux premières places de la grille de départ provisoire puisque la #8, victorieuse l’an passé, a réussi un temps de 3’15 »908. Cette voiture est pilotée par Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Fernando Alonso, double champion du monde de Formule 1. La BR Engineering BR1-AER #17 de l’équipe russe SMP Racing complète le top trois. Cette voiture (LMP1 non-hybride) confiée à Stéphane Sarrazin, Egor Orudzhev et l’ancien pilote de Formule 1 Sergey Sirotkin, a effectué un temps de 3’16 »159 à six dixièmes de la Toyota #7. On retrouve les huit prototypes de la catégorie LMP1 aux huit premières places du classement général.

En catégorie LMP2, on trouve trois Oreca 07-Gibson aux trois premières places. C’est l’Oreca 07-Gibson #39 de Graff-SO24 qui a décroché la pole position en 3’25 »073. Cette voiture est pilotée par Tristan Gommendy, Vincent Capillaire et Jonathan Hirschi. Elle précède la #28 de TDS Racing (3’25 »345) et la #31 de DragonSpeed (3’25 »667). La première Ligier JS P217-Gibson pointe à la septième position, il s’agit de la #22 de United Autosports.

L’Aston Martin Vantage AMR #95 de l’équipe Aston Martin Racing s’est montrée la plus rapide de la catégorie LM GTE Pro avec un temps de 3’48 »000. C’est le danois Marco Sørensen qui a réalisé cette performance et permet au constructeur britannique de devancer la Ford GT #67 de Ford Chip Ganassi Team UK (3’48 »112). La Corvette C7.R #63 se classe troisième (3’48 »830) d’une catégorie dans laquelle on trouve cinq constructeurs différents aux cinq premières places.

La catégorie LM GTE Am a vu la Porsche 911 RSR #88 de l’équipe Dempsey-Proton Racing prendre l’avantage avec un chrono de 3’51 »439 réalisé par le pilote italien Matteo Cairoli. Ce dernier partage le volant de cette auto avec Satoshi Hoshino et Giorgio Roda.

61 voitures participeront à la course puisque la Porsche 911 RSR #99 de Dempsey-Proton Racing a dû déclarer forfait après avoir été victime d’une sortie de piste, hier, dans la ligne droit des Hunaudières lors des essais libres.

LES ÉVÈNEMENTS SPORTIFS
Vendredi 14 juin :
10 heures – 20 heures : découverte des stands
11 heures : départ de la finale Le Mans Esports Series
16 heures : découverte en exclusivité de 10 minutes du film Le Mans 66 au cinéma Pathé Le Mans (Médias)
17 heures – 18 h 30 : Parade des pilotes en centre-ville du Mans

Samedi 15 juin :
9 heures – 9 h 45 : Warm-up des 24 Heures du Mans
10 h 15 – 11 heures : course Ferrari Challenge
11 h 30 – 12 h 25 : course 2 Road To Le Mans
12 h 25 – 12 h 30 : podium Le Mans Esports Series
15 heures – Départ de la 87ème édition des 24 Heures du Mans

Dimanche 16 juin :
15 heures : Arrivée de la 87ème édition des 24 Heures du Mans

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*