Rallycross: La course ‘plaisir’ pour ‘JB’ Dubourg

'JB' Dubourg © DR

Après une première manche du Championnat d’Europe de Rallycross marquée par une troisième place sur le circuit de Silverstone, Jean-Baptiste Dubourg et la 208 WRX du DA Racing seront au départ du Rallycross de Faleyras.

Cette quatrième manche du Championnat de France revêt un rendez-vous à part pour le pilote bordelais.

 

Entre plaisir et performance
Quadruple vainqueur du Trophée Andros, Jean-Baptiste Dubourg a débuté le Championnat d’Europe de Rallycross de la meilleure des manières avec un podium dans le temple de la F1 à Silverstone. Une semaine après cette performance internationale, le pilote du DA Racing va retrouver l’habitacle de sa 208 WRX pour prendre part au Rallycross de Faleyras, une course qu’il n’a pas disputée depuis 2017, date de sa dernière victoire sur ses terres. Fort de ses résultats en Euro RX et d’une motivation décuplée à l’idée de rouler devant sa famille, ses partenaires et ses amis, ‘JB’ va se présenter sur la grille de départ avec la ferme intention d’ajouter une fois de plus son nom au palmarès de l’épreuve. Allier plaisir et performance, voilà la mission que s’est fixée Jean-Baptiste Dubourg pour une course qui lui tient particulièrement à coeur.

Ce qu’il en pense
Jean-Baptiste Dubourg – 208 WRX #87 : « Rouler à domicile devant ses amis est toujours un grand moment pour un pilote. Je vous avoue que ce fut particulièrement dur pour moi de ne pas avoir été au départ du Rallycross de Faleyras l’an dernier, la question ne s’est donc pas posée pour cette édition 2019. Après une longue période sans compétition, je vais enchaîner ma deuxième course après mon podium à Silverstone pour la première manche de l’Euro RX Supercar le week-end dernier. Les 208 WRX du DA Racing ont énormément progressé ces derniers mois, c’est en pleine confiance que je vais retrouver Faleyras. Bien sûr, je suis ici comme à la maison, d’autant que ce circuit est notre base d’essais, mais j’ai assisté aux premières
manches du Championnat de France et le niveau est très relevé et il va falloir avoir une approche de haut niveau pour prétendre à la victoire ! Beaucoup de pilotes veulent s’imposer ce week-end, à commencer par Julien Fébreau, mon équipier ce week-end, cela va créer une saine émulation dans l’équipe. Bien sûr, je ne cache pas que c’est pour moi la « course plaisir » de la saison, mais j’ai bien l’intention de défendre ma victoire de 2017. »

Manu Naud,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*