Rallye du Maroc: La positive énergie du Monster Team Honda

Paulo Gonçalves vainqueur de Ruta 40

Rendez-vous capital pour le Monster Energy Honda Team sur le Rallye du Maroc. Terme d’une saison qui permet à deux de leurs pilotes, Paulo Gonçalves et Kevin Benavides d’être en lice pour le titre de Champion du Monde. Leurs adversaires : Toby Price et Pablo Quintanilla. Deux pointures à surveiller !

 

Avant de s’échapper sur Erfoud pour aller en débattre de façon fratricide, après un prologue qui déterminera l’ordre des départs de l’étape 1 (10 km), les deux hommes en ‘rouge’ avaient quelques mots à dire !

Kevin Benavides #2 – Classement: 4ème avec 53 points
« Nous sommes au terme de notre voyage, la dernière course du Championnat du Monde est arrivée après avoir disputé plusieurs manches d’affilée. Nous sommes tous très motivés, prêts à tout donner. Vraiment, tout peut arriver. Nous allons essayer de construire une course intelligente, mais ce genre d’épreuve est toujours imprévisible ! Nous improviserons selon l’évolution de course au fil des étapes. »

Paulo Goncalves #4 – Classement: 3ème avec 57 points
« Nous sommes prêts pour nous élancer dans ce rallye du Maroc, la dernière manche du Championnat du Monde, et réaliser une bonne course. Ici, le rallye est toujours difficile et très compliqué. Je vais essayer de le finir sans commettre d’erreur et sans rencontrer un problème physique. J’espère rouler sur un bon rythme. C’est le grand test avant le prochain Dakar. Nous devons l’effectuer précautionneusement, tous les petits détails seront importants. »

Ricky Brabec #11 – Classement: 7ème avec 37 points
« Je me sens très bien. Je veux gagner cette course. L’Afrique est mon désert. Beaucoup d’eau est tombée donc, j’ignore comment va tourner cette course. La première spéciale a été réduite d’environ 30 km. Peut-être aurons-nous d’autres étapes raccourcies selon l’état des pistes. Si c’était le cas, le rallye pourrait être plus court que prévu. »

José Ignacio Cornejo #15 – Classement: 9ème avec 23 points
« Nous sommes prêts, la dernière course avant le Dakar 2019. Nous devons la prendre consciencieusement en essayant de continuer sur la dynamique ressentie au cours des récentes compétitions de cet été. Nous allons essayer de ne pas prendre trop de risque et si, nous devons aider nos équipiers du Team, nous le ferons, sans aucun doute. Nous allons essayer de réaliser une course intelligente. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*