Rallye du Maroc: A Price et Al-Attiyah le prologue

Toby Price le plus rapide sur les 10 km du prologue

Dix kilomètres vite avalés par les professionnels, un peu moins rapidement pour les Amateurs. Mais qu’importe ! Le tracé montagneux étendait ses difficultés avec en particulier des précipices sur le côté et uniquement par endroits.

Un terrain difficile selon les deux roues ; un parcours tout en finesse sans trop de glisse pour les quatre roues malgré son revêtement glissant.

Ses pièges guettaient. Une grande et longue montée jusqu’au sommet de la colline s’ensuivait, une descente toute aussi toboggan enivrait en descente !

Pour Pablo Quintanilla, ouvreur chez les motos, pour Jakub Przygonski celui des autos, pas facile d’ouvrir. Le déblayage de la piste s’est fait au fur et à mesure des passages ce qui simplifia l’avancée des chasseurs. Mais, c’est dans un mouchoir de poche que les premiers se retrouvent, une poignée de cacahuètes finalement mais, le classement est primordial, il détermine l’ordre des départs de l’étape 1 emmenant la caravane de Fès à Erfoud. Certes, le kilométrage en liaisons sera important (demain) mais, ensuite les trois journées autour de Erfoud seront du vrai bonheur. Puis, ce sera la remontée au point de départ, Fès, une des Villes Impériale du Maroc qui accueillera avec respect les rescapés de cette première édition estampillée ODC Events.

Les vainqueurs de ce coup d’envoi, Toby Price (KTM) côté moto, Nasser Al-Attiyah/Matthieu Baumel (Toyota Hilux), côté auto et Stéphane Peterhansel (Yamaha) a fait claquer un chrono sans appel en SSV…

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*