Rallye du Maroc : Paroles de Champions aux vérifs

© ODC

Qu’il était doux ne rien faire durant cette journée et de se laisser porter dans toutes les conversations. C’était dans les superbes jardins de l’Hôtel Mariott à l’heure des vérifications techniques, à l’ombre et dans une ambiance des plus familiale.

 

Au gré des allées, les rencontres furent multiples. Sourire aux lèvres, les équipes professionnelles et les amateurs se sont mélangés sans distinction. On y parlait toutes les langues…

ILS ONT DIT
MOTO – Pablo Quintanilla (Rockstar / Husqvarna Factory Racing) : « Je me sens vraiment bien, je suis très heureux d’être à nouveau en position de remporter le titre. C’est la dernière course de l’année et du championnat, mais il faut aussi partir en pensant au Dakar. L’équipe est bien préparée, tout va bien. Nous avons un peu amélioré la moto, Pela (Renet) travaille à présent à nos côtés et nous apporte une grande aide…  J’aime beaucoup cette course, ce pays. Par le passé, j’ai réalisé de belles perforamnces ici et je peux espérer remporter une troisième victoire. Ce serait un beau rêve qui deviendrait réalité pour moi. »

 

 

MOTO – Toby Price (Red Bull / KTM Factory Racing) : « Mes priorités sont autant le championnat que le Dakar. Du point de vue du championnat, je pense que l’on doit avoir 6 points d’écart Pablo et moi, ce qui n’est rien. Mon but principal est d’essayer de realiser une bonne course pour remporter mon premier titre de champion du monde, mais en même temps il faut minimiser les risques car nous sommes seulement à quelques mois du prochain Dakar. On verra comment cela va se passer. Si je peux aller chercher la victoire, je serais très heureux et dans une bonne dynamique de confiance pour me presenter au départ du Dakar. »

 

 

AUTO – Nasser Al-Attiya (Toyota Gazoo Racing South Africa) : « J’ai de bonnes chances (de remporter une 5ème victoire consécutive au Rallye du Maroc). Cette course va être spéciale car il y a un plateau très relevé. Cela ne va pas être facile et il va falloir être intelligent tout en conservant un rythme  élevé. On a vraiment beaucoup de rivaux. Carlos (Sainz) et Cyril (Despres) dans leurs buggys et Giniel De Villiers sur Toyota pour ne citer qu’eux. Mais OK, on croit en nous et on va donner le meilleur. On a une auto avec un nouveau chassis et je pense que tout le monde va être surpris. »

 

 

SSV – Stéphane Peterhansel (Yamaha Racing) : « Cette course est un petit peu inhabituelle pour moi puisque ce sera le premier rallye raid que je vais faire dans le SSV Yamaha et le premier avec mon épouse Andrea. Notre premier objectif est de nous faire plaisir. J’aime le rallye raid et le Rallye du Maroc est comme un petit Dakar, avec de la navigation, des dunes, un parfait apprentissage de la discipline. David Castera, qui a repris l’organisation, a preparé un évènement exceptionnel avec beaucoup de sable, ce qui va être super. On va essayer de faire du mieux que l’on peut, mais je suis aussi un compétiteur dans l’âme… Nous sommes engagés en Enduro Cup qui est la meilleure catégorie pour apprendre avec un minimum de preparation de la machine. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*