GT4 Barcelone: Un week-end à oublier pour le duo Ayari-Tardif

© Patrick Hecq

L’avant dernier meeting GT4 Series au Paul Ricard commençait en demi-teinte pour Nicolas TARDIF, victime dès le vendredi soir d’une intoxication alimentaire. Diminué, il se qualifiait à une lointaine 19ème place pour la Course 1.

De son côté, sur un circuit de Catalunya où il gagna et roula dans de nombreuses catégories (même au volant d’une F1 fraichement Championne du Monde : essais Williams GP en décembre 1997 !), Soheil ne parvenait pas à se classer mieux que 9ème (6/10ème de la pole position).
 
Alors qu’il commençait à descendre ses chronos, le pilote du Team CMR ne comprenait pas la manoeuvre d’un pilote au ralenti qui braquait sur l’Alpine #26 pour s’écarter de la piste. L’accrochage et l’abandon étaient inévitables, séance de qualifications terminée ! Double peine : le pilote d’Aix-les-Bains écopait de trois places de pénalité sur la grille de départ de la Course 2 pour s’être accroché : 12ème.
 
Au départ de la course du samedi, c’est un Nicolas Tardif combatif mais en méforme qui s’élançait, et rendait l’auto à Soheil en 18e position. Le Savoyard entamait une belle remontée avec dans son sillage la Mercedes AMG de Jim Pla (5ème au final). Après dix minutes de relais, les deux voitures dépassaient la Ginetta #7 de Lundberg / Courroye. Mais ce-dernier manquait sa trajectoire et touchait l’Alpine A110 de Soheil, qui s’immobilisait à nouveau en bord de piste pour se retirer.
 
La course du dimanche était écourtée pour la #26, due à l’impossibilité de Nicolas Tardif de piloter. L’équipe CMR décidait de prendre le départ et profiter de cette ‘demi-course’ comme une opportunité de régler l’auto, avec Soheil au volant. Le meeting s’achevait sur une bonne note puisqu’il remontait de la 12ème à la 4ème place avant de terminer sa course au stand après un relais de 30’.

« Un week-end à oublier, mais je me suis régalé dans la Course 2 et nous étions performants ! » positivait Soheil, qui signait le 4ème temps en course. Nicolas Tardif, qui se souviendra sans doute de son week-end catalan, allait un peu mieux dimanche soir.
 
Prochaine épreuve : Circuit Paul Ricard, du 12 au 14 octobre 2018.

Sassan Ayari,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*