WTCR Chine: Problème de direction assistée pour Yvan Muller

Yvan Muller en délictesse avec sa direction assistée

Yvan Muller a révélé que son nombre limité de tours lors de la première séance d’essais libres de la WTCR Race of China-Ningbo était imputable à un problème de direction assistée.

 

Le Français Muller, candidat au titre en  WTCR – FIA World Touring Car Cup presented by OSCARO – espérait profiter de la session d’ouverture de 30 minutes pour apprendre le Speedpark international de Ningbo, sur lequel il n’a jamais roulé.

Cependant, avec un problème technique sur sa Hyundai i30 N TCR – gérée par sa propre équipe YMR -, le quadruple champion du monde des voitures de tourisme a réussi seulement quelques tours de piste du tracé de 4,01 kilomètres.

« Nous avons eu un petit problème technique avec la direction assistée », a déclaré Muller, qui pointe à trois points derrière Gabriele Tarquini dans la bataille pour le titre. « Je n’ai fait que deux tours en rodant les plaquettes de frein. Je ne sais pas si cela posera problème, mais je ne connais pas le circuit et je n’ai que 30 minutes [lors des essais libres 2] pour apprendre la piste avant la qualification. »

Muller, dont le coéquipier Thed Björk a été le plus rapide, s’attend à se remettre sur les rails lorsque les essais libres 2 commenceront à 15h20 heure locale.

Pendant ce temps, le temps le plus lent est signé par Nathanaël Berthon sur son Audi RS 3 LMS de Comtoyou Racing, après l’annulation de ses chronos les plus rapides suite au drapeau rouge. « Il rodait des plaquettes de freins et a été malchanceux avec les drapeaux rouges », a déclaré un porte-parole de l’équipe belge.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*