Panasonic Jaguar Racing électrifie plus que jamais la F.E

© DR

– Lancement de la Jaguar I-TYPE 3, monoplace de Formule E de nouvelle génération
– Plus rapide, plus efficiente, autonomie améliorée et plus de 800 nouveaux composants
– Panasonic Jaguar Racing a développé toute la chaîne cinématique en interne
– Nelson Piquet Jr et Mitch Evans piloteront de nouveau pour l’équipe britannique

– L’équipe ambitionne de monter régulièrement sur le podium et de faire partie des équipes de pointe durant la saison 5

L’équipe britannique a confirmé que le Brésilien Nelson Piquet Jr et le Néo-Zélandais Mitch Evans seront cette fois encore sur la grille de départ pour représenter Panasonic Jaguar Racing pendant la saison 5 du Championnat FIA de Formule E. La saison 4 (2017-18) a permis à Piquet Jr et Evans d’obtenir les meilleurs résultats à ce jour en quadruplant les points obtenus la saison précédente. La concurrence sera encore renforcée avec l’arrivée d’une 11ème équipe à Dariya en Arabie Saoudite le 15 décembre. L’objectif de cette année est d’intégrer les équipes de pointe et de régulièrement monter sur le podium.

Panasonic Jaguar Racing a développé toute la chaîne cinématique en interne, respectant ainsi la mission de l’équipe – ‘Race to Innovate’ (la compétition au service de l’innovation). Les composants spécifiques à Jaguar sont le système de récupération d’énergie (MGU), l’onduleur en carbure de silicium, la transmission, le système de refroidissement, la suspension, l’unité de contrôle moteur (MCU) et les nouveaux logiciels de contrôle de la chaîne cinématique. Le MCU de dernière génération peut tourner à plus de 30.000 tr/min, plus du double d’une Formule 1 2018, permettant à la Jaguar I-TYPE 3 d’accélérer de 0 à 100km/h en 3,2 secondes.

Pour un poids semblable à celui de la I-TYPE 2, la nouvelle motorisation est plus efficiente de 25% et développe jusqu’à 250kW (335ch). Plus de 800 nouvelles pièces équipent la Jaguar I-TYPE 3 par rapport à la I-TYPE 2. Au cours des 2 dernières saisons, les I-TYPE 2 et I-TYPE 3 ont à elles deux été dotées de plus de 1000 nouveaux composants illustrant bien le programme de développement permanent mis en place pour améliorer la compétitivité de l’équipe.

L’amélioration de la technologie des batteries permet à Jaguar, ainsi qu’aux autres équipes de Formule E, d’abandonner le changement de voiture obligatoire à mi-course. Cette nouvelle saison voit aussi l’introduction d’un mode hyperboost qui permettra à tous les pilotes d’enclencher la puissance supérieure de 225kW dans des zones clairement délimitées. Lorsque l’hyperboost est déclenché, les Halos à LED (nouvel élément de sécurité rendu obligatoire par la FIA) seront illuminés d’une couleur différente pour que les spectateurs puissent identifier les périodes d’utilisation de cette puissance supérieure.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*