Porsche Alméras: Des podiums et des leaderships avant la trêve !

Julien Andlauer © Alexis Gouré

L’escale du team Martinet by Alméras sur le circuit de Dijon-Prenois, le week-end dernier, fut marqué du sceau de la compétitivité. Si la victoire au général s’est refusée à la troupe de Pierre Martinet et Philippe Alméras, des pole positions, des meilleurs tours en course, des podiums, et un succès en Gentleman ont récompensé Julien Andlauer, Hugo Chevalier, Victor Blugeon, Nicolas Misslin et Stéphane Denoual. Mais surtout, le leadership est assuré avant la trêve aux championnats Pilotes, Rookies et Teams.

Une belle première demi-saison qu’il faudra confirmer à la rentrée, à Magny-Cours, du 7 au 9 septembre.

« Le premier podium décroché ce week-end est le fruit d’un bon départ, car je partais un peu en retrait, n’ayant pas très bien roulé en qualifications. Ce circuit est très exigeant pour les pneumatiques, et au bout de dix minutes, j’ai senti la forte dégradation. Le concurrent devant moi était trop loin et irratrapable, j’ai donc préféré assurer ce Top-3. Vers la fin, mes ingénieurs me demandaient de faire attention aux pneus, de ne pas escalader les vibreurs… mais ça faisait déjà quinze tours que je me gérais moi-même pour les préserver ! Avec une piste humide, la deuxième manche fut ensuite encore plus délicate. Mais ne m’a pas gâché la joie d’un deuxième podium ! »

LE CHIFFRE : 14
Le 14 juillet, on célébrait la fête nationale, mais on put également fêter la prouesse de Nicolas Misslin, qui résume ainsi sa première manche : « Pole position, meilleur tour en course et victoire, avec une intensité extrême de faire résonner la Marseillaise le 14 juillet. » Cerise sur le gâteau, il se rapproche de la tête des Gentlemen.

LA DECLA : « Une crevaison dans les dernières minutes de la Course 1 ruine un probable premier podium. Déçu. Puis P4 au terme d’une manche très disputée, depuis la 8ème place au départ à cause de l’annulation d’un meilleur temps. Cette remontée sauve mon week-end. Vivement Magny-Cours ! » Hugo Chevalier, 1er Rookies

Le phénomène s’était déjà observé l’an passé. Ce tracé de Dijon-Prenois, qui repose sur un asphalte abrasif et qui se compose de longues courbes rapides ainsi que d’une longue ligne droite, est une véritable torture pour les pneumatiques. La structure technique s’attèle néanmoins à soigner les réglages des cinq 991 GT3 Cup aux couleurs de Pierre Martinet, et le coup est plutôt bien joué puisqu’à l’issue de la première séance qualificative, Julien Andlauer signe sa troisième pole position consécutive, accompagné en première ligne par son équipier et Espoir Porsche Carrera Cup 2018 Hugo Chevalier, par ailleurs 1er Rookies, tandis qu’en Gentleman, Nicolas Misslin assoie une nouvelle fois sa domination. Las, alors que le doublé semblait tendre les bras en course à l’équipe montpelliéraine, avec le meilleur tour en poche pour Andlauer, une double crevaison en fin de parcours relègue Julien et Hugo aux 9ème et 12ème places respectives. Pareille mésaventure touche Nicolas qui parvient cependant à rallier l’arrivée en leader de sa catégorie, remportée pour 0 »088 face à son rival Sébastien Dumez ! Victor Blugeon, pour sa part, conclut son parcours en 5e position, sur la deuxième marche des Rookies, tandis que Stéphane Denoual occupe la troisième des Gentlemen.

La deuxième qualification, dimanche matin, confirme la main mise du Team Martinet by Alméras dans l’exercice puisqu’Andlauer signe une quatrième pole consécutive. Le leader de la Cup se fait ensuite déborder au départ – donné sur une piste rendue grasse humide par une averse à une heure de l’extinction des feux – mais livre une belle résistance à l’Italien Rovera. Il parvient à reprendre l’avantage, signe à nouveau le chrono de référence, mais doit finalement céder la victoire lorsque la pluie s’invite de nouveau. Qu’importe : « Avec la pole et le meilleur tour, je marque autant de points qu’Alessio. Il n’était pas nécessaire de prendre trop de risque », souligne le champion en titre… et champion d’été. 8e au départ, Chevalier remonte quant à lui en 4e position et remporte le Rookies, accentuant lui aussi son leadership au classement. Blugeon (photo) complète le Top-10, et Stéphane Denoual accroche un nouveau Top-3 en Gentleman, son troisième consécutif. Moins de réussite en revanche pour Nicolas Misslin qui tenta le pari de gommes rainurées en cours d’épreuve et termine 5ème des B.

« Une bonne opération comptable puisque nous restons en tête des différents classements et Nicolas se rapproche de celle des Gentlemen, confie Philippe Alméras, Team Principal. Nous sommes très satisfait des prestations de nos pilotes. La première ligne 100% Martinet by Alméras, la remontée d’Hugo, les perfs de Nicolas en qualifications, proche du Top-5 général, les podiums de Stéphane, mais également le parcours de Victor sur ce circuit très atypique, avalé à plus de 170 km/h de moyenne. Cette première partie de saison fut en tous points positive et le bilan prometteur. »

LA PERF : Stéphane Denoual, deux podiums en Gentleman
Pour sa deuxième saison en Porsche Carrera Cup France, Stéphane poursuit son ascension vers les sommets et décroche à Dijon son 3ème podium 2018.

LES CLASSEMENTS
Course 1
1 A. Guven (Attempto Racing) ; 2. A. Rovera (Tsunami RT)… 5. Victor Blugeon (2ème Rookie) ; 6. Nicolas Misslin (1er Gentleman)… 8. Stéphane Denoual (3ème Gentleman) ; 9. Julien Andlauer… 12 Hugo Chevalier (4ème Rookie)…

Course 2
1. A. Rovera ; 2. Julien Andlauer… 4. Hugo Chevalier (1er Rookie)… 10. Victor Blugeon (3ème Rookie)… 12. Stéphane Denoual (3ème Gentleman)… 14. Nicolas Misslin (5ème Gentleman)…

Championnat : 1. Andlauer, 109 points; 2. Rovera, 103 pts, … 5. Chevalier (1er Rookie)… 8. Blugeon (3ème R)…
Gentlemen : 1. Dumez, 114 points; 2. Misslin, 92 pts; 3. Hallyday, 92 pts; 4. Denoual, 64 pts…
Teams : 1. Martinet by Alméras, 171 points; 2. Tsunami RT, 131 pts…

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*