WTCR Slovaquie: Le Sébastien Loeb Racing freiné dans son élan

Rob Huff en Slovaquie © DPPI

Après un week-end écourté au Portugal, les deux pensionnaires du Sébastien Loeb Racing, Rob Huff et Mehdi Bennani, avaient rendez-vous sur le Slovakia Ring pour la sixième manche de la Coupe du Monde des Voitures de Tourisme.
 
En seulement deux petites semaines, les hommes de Dominique Heintz ont réussi le pari fou de reconstruire deux Volkswagen Golf GTI TCR pour leurs deux pilotes, Rob Huff et Mehdi Bennani.

 
Sévèrement impactés par la nouvelle réglementation de la ‘Balance de Performance’ imposée par la FIA et contraignant les deux autos du Sébastien Loeb Racing à s’élancer avec un lest augmenté de 10 kilogrammes, Rob Huff et Mehdi Bennani concluent respectivement les premiers essais libres à la 23ème et 25ème place et la dernière séance d’essais libres à la 23ème et 22ème position. Nonobstant leurs efforts lors des séances qualificatives, le Britannique et le Marocain doivent se contenter de la 20ème et 21ème place.
 
Malgré toute leur bonne volonté et leur motivation, les courses des deux pensionnaires du Sébastien Loeb Racing se suivent et se ressemblent… Durement pénalisés par cette ‘BoP’ totalement inadaptée sur ce type de circuit, ils ne parviennent pas à se hisser en haut du tableau. Mehdi se classe 21ème de la Course 1, 22ème de la Course 2 avant de se retirer et enfin 18ème de la Course 3 après un abandon dû à un carambolage dans le troisième virage. Rob conclut quant à lui la Course 1 à la 19ème place, arrive à accrocher une 23ème place avant de capituler dans la Course 2 puis évite les embûches qui contraignent une dizaine de concurrents à jeter l’éponge et se hisse agilement à la 14e place dans l’ultime course.
 
« Quel week-end… je ne peux pas dire que je suis déçu mais plutôt terriblement frustré ! L’équipe du Sébastien Loeb Racing a fait un travail de titan pour nous livrer deux Volkswagen Golf GTI TCR fantastiques et performantes dans lesquelles Mehdi et moi nous nous sentions bien. Je voulais les remercier avec de belles performances mais c’est malheureusement un échec total. Nous savions que la décision de la Balance de Performance ne nous conviendrait pas mais nous ne pensions pas être autant impactés ! Telle quelle, cette BoP ne peut pas fonctionner correctement, il est évident qu’elle doit être réajustée… C’est très décevant car jusqu’ici, nos résultats étaient satisfaisants ! Notre pole position au Portugal en témoigne et terminer aujourd’hui au fond du classement pointe un réel problème. J’espère sincèrement qu’avant la prochaine manche à Ningbo, la FIA se penchera sur la Balance de Performance car elle ne peut pas rester en l’état. » Rob Huff
 
« Ce n’est vraiment pas le week-end idéal puisque nous avons seulement pu nous battre pour les dernières places. La troisième Volkswagen Golf GTI TCR conduite par un pilote local expérimenté signe des chronos à 1,5 seconde derrière nous, cela aurait dû inquiéter les organisateurs de la Coupe… Nous savions que la ‘BoP’ ne convenait pas particulièrement à nos autos sur ce type de circuit mais être à 2,5 secondes de nos adversaires avec trois trains de pneus neufs, c’est alarmant ! Le Sébastien Loeb Racing a fait un travail exceptionnel mais nous n’avions tout simplement pas les armes pour nous battre. Avec une telle ‘Balance de Performance’, nous avions les mains liées. J’espère que nous aurons l’occasion de prendre notre revanche lors de la prochaine manche en Chine. » Mehdi Bennani
 
« Ce week-end nous avons tout fait pour lutter mais ce n’était clairement pas possible, nous n’avions pas les armes pour. La ‘Balance de Performance’ nous a fait beaucoup de mal. Nous nous attentions à ce que ce soit compliqué mais certainement pas à ce point-là ! Nous avons essayé plusieurs réglages, plusieurs choix de pneus, nous avons participé à toutes les sessions pour prouver notre détermination et notre motivation mais cela n’a malheureusement pas suffi. Nous sommes mécontents de notre week-end et nous espérons que la Balance de Performance sera réévaluée avant la prochaine manche. » Jean-Philippe Nicolao, responsable technique Sébastien Loeb Racing
 
Prochain rendez-vous du FIA WTCR 2018 pour le Sébastien Loeb Racing à Ningbo en Chine (29-30 septembre).

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*