24 Heures du Mans: Le résumé à 5 heures

© ACO

Le jour n’est pas encore levé sur le circuit des 24 Heures du Mans. A 5 heures du matin, malgré le rythme élevé tenu toute la nuit par les concurrents, la physionomie de la course n’a pas changé.

Il est rare qu’une nuit aux 24 Heures du Mans ne connaisse pas son lot de rebondissements.

Ce fut pourtant le cas cette année. Les quelques incidents qui ont émaillé les heures de course nocturnes n’ont pas eu d’influence décisive sur les classements des différentes catégories.

Le coup de théâtre a pourtant failli venir des Rebellion R13 lorsque l’on a vu la #3 rentrée dans son box, imitée quelques tours plus tard par la #1. Fausse alerte du côté de l’équipe suisse puisque les deux voitures sont ressorties moins de 10 minutes après. Dans l’opération, la #1 a provisoirement pris la troisième place des LMP1, avant que la #3 ne retrouve sa position initiale. Côté Toyota, après avoir remonté le retard de la #8 sur la #7 de tête, Fernando Alonso a laissé le volant à Kazuki Nakajima… qui s’est à son tour appliqué à réduire cet écart à 4 secondes, avant de s’arrêter au stand.

En LMP2, G-Drive Racing règne toujours en maître sur le classement avec l’Oreca 07 #26, en particulier grâce aux temps réalisés par un Jean-Eric Vergne en grande forme. Derrière, la Panis-Barthez Competition #23 et la Signatech Alpine Matmut #36 complètent le top 3 quasi inchangé depuis plusieurs heures. Après avoir dégagé de la fumée, la Dallara P217 #29 de Racing Team Nederland est rentrée dans son box puis ressortie après intervention des mécaniciens.

En LMGTE, Pro comme Am, les pilotes tournent avec une régularité sans faille. Les deux Porsche restantes (sur les quatre engagées), les #92 et #91, sont toujours devant la Ford GT #68 de Chip Ganassi Team USA. Porsche domine aussi en LMGTE Am avec la #77 de Dempsey – Proton Racing, menée de main de maître, entre autres, par le jeune Julien Andlauer.

Le top 3 par catégorie à 3 heures
LMP1
1. Toyota Gazoo Racing #7
2. Toyota Gazoo Racing #8
3. Rebellion Racing #3

LMP2
1. G-Drive Racing #26
2. Panis-Barthez Compétition #23
3. Signatech Alpine Matmut #36

LMGTE Pro
1. Porsche GT Team #92
2. Porsche GT Team #91
3. Ford Chip Ganassi Team USA #68

LMGTE Am
1. Dempsey – Proton Racing #77
2. Keating Motorsports #85
3. Spirit of Race #54

Mathieu Chevalier,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*