F3/Sacha Fenestraz: Le week-end de la ‘remontada’ !

Sacha Fenestraz au Hungaroring © DR

Le deuxième meeting du Championnat d’Europe FIA de Formule 3 se déroulait le week-end dernier sur le Hungaroring, près de Budapest (Hongrie). En quête de performance sur ce tracé, l’équipe Carlin et Sacha Fenestraz ont dû composer avec des qualifications difficiles. Mais par trois fois, le pilote de la Renault Sport Academy a su se frayer un chemin dans le peloton pour remonter et marquer de précieux points au classement général.

 

LE FILM DU WEEK-END
Vendredi
Dès les premiers essais libres, la mise au point du châssis s’avère laborieuse sur ce circuit. Pilote, ingénieurs et mécaniciens restent soudés pour faire progresser les réglages en vue de la première séance de qualifications.
 
À l’issue de son meilleur tour, Sacha pense avoir réalisé un bon chrono. Mais il n’est que treizième, deux places devant son équipier Jehan Daruvala qui fait pourtant figure de référence.  

Samedi
Après les averses de la nuit, le départ de la première course est donné sur une piste à la trajectoire sèche. Les abords sont encore largement humides, ce qui ne facilite pas les dépassements… À l’extinction des feux, Sacha profite d’être sur le côté sec pour gagner quelques places. Il décide de prendre des risques dès les premiers tours, pour remonter jusqu’en huitième position. La course s’apparente ensuite à une procession jusqu’au drapeau à damiers.
 
En fin d’après-midi, la seconde session de qualifications ne se déroule guère mieux que la première. La voiture est plus performante, mais Sacha ne parvient pas à aligner ses trois meilleurs secteurs dans le même tour. Il est ensuite ralenti par le trafic et doit se contenter des 13eet 12eplaces sur la grille de départ des deux courses dominicales.

Dimanche
Le départ de la course 2 est donné sous un soleil de plomb. Encore une fois, Sacha réussit un très bon départ qui lui permet de gagner quatre places. Au bout de la course, le pilote de l’Équipe de France FFSA prend les points de la neuvième position.
 
La piste est partiellement humide pour la troisième et dernière course du week-end. Le départ est tumultueux, avec Jehan Daruvala qui reste scotché sur la grille. Sacha se cale derrière Mick Schumacher avant de se retrouver derrière Alex Palou au ralenti. Le pilote de la Dallara n°11 prend la bonne option pour déborder l’Espagnol et gagner une position supplémentaire. Dès la fin du premier tour, il est remonté de la 12eà la 6eplace ! À nouveau, la suite de la course est plus tranquille et ce sont de gros points qui viennent s’ajouter au compteur de Sacha.

LE BILAN DE SACHA
« C’est encore un week-end où nous avons beaucoup appris. Dans ces moments difficiles, nous avons été encore plus loin dans notre travail, en examinant chaque détail pour en tirer tous les enseignements. Notre mise en action a été rendue difficile par le fait que nos réglages n’étaient pas parfaits. Ensuite, j’ai aussi commis ma part d’erreur car j’aurais pu faire mieux en Q2. Heureusement, j’ai réussi à remonter pour rentrer dans les points à chaque course. C’est l’objectif que nous nous étions fixés. Je savais qu’il fallait attaquer dès le premier tour, car il est ensuite quasiment impossible de doubler sur ce circuit. Lorsqu’on se suit de près, ces monoplaces sont très sensibles aux turbulences et les pneus se dégradent encore plus vite. C’est pour cela que les courses ont pu paraître monotones. Je suis satisfait d’avoir marqué ces points je suis persuadé que nous serons plus forts lors des prochains meetings. »

RÉSULTATS
Essais libres 1 : 12ème – 1’37’’293 – Essais libres 2 : 18ème – 1’37’’382
Qualifications 1 : 13ème – 1’36’’177 – Course 1 : 8ème
Qualifications 2 : 13ème – 1’35’’519 – Qualifications 3 : 12ème – 1’36’’626
Course 2 : 9ème – Course 3 : 6ème

Classement général Pilotes : 1. Ahmed, 83 points ; 2. Zhou, 65 points ; 3. Ticktum, 63 points ; 4. Fenestraz, 51 points ; 5. Aron, 50,5 points…
Classement général Rookies : 1. Ahmed, 104,5 points ; 2. Fenestraz, 89 points ; 3. Shvartzman, 67,5 points

PROCHAIN RENDEZ-VOUS : NORISRING (23-24 JUIN)
Disputée à Nuremberg (Allemagne), la troisième manche de la saison sera une totale découverte pour Sacha. Long de 2,3 km seulement, le circuit du Norisring est un tracé urbain extrêmement rapide, puisque les monoplaces y évoluent à une vitesse moyenne de plus de 170 km/h. « Je ne connais pas du tout, mais beaucoup de gens m’en parlent et me disent que le tracé est bien plus compliqué qu’il y paraît. L’équipe Carlin a de bons réglages pour cette piste et je sais déjà que la gestion des freins est une des clés en course, surtout s’il fait chaud. »

Jérôme Roussel – Zone Rouge,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*