Journée Test: Un bon dimanche au Mans pour Alonso

La journée Test s'est achevée par la traditionnelle conférence

La Journée Test des 24 Heures du Mans, deuxième manche du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, a vu un rookie, Fernando Alonso, signer le meilleur temps au volant de son prototype Toyota TS050 Hybrid. L’Espagnol raconte cette nouvelle expérience.

 
Installé en conférence de presse avec les pilotes ayant signé les meilleurs temps de la Journée Test, préparatoire aux 24 Heures du Mans, en catégories LM P2 (Nathanaël Berthon), LM GTE Pro (Patrick Pilet) et LM GTE Am (Julien Andlauer), Fernando Alonso qui a réalisé 3’19 »066 au volant de sa Toyota TS050 Hybrid, déclarait. « Ca a été une bonne journée pour nous, un bon programme pour préparer la grande course dans deux semaines. La voiture a été parfaite dès les premiers tours. Pour moi, il s’agissait aussi de me familiariser avec le circuit car je m’y étais entraîné sur le simulateur, mais pas en réalité. Ce circuit est très plaisant, notamment pour ce genre de voiture. C’est même encore mieux qu’à Spa, où je pense j’avais des références avec la F1. Cette voiture est absolument dessinée pour le circuit du Mans. »
 
Autre roookie en catégorie LMP1, Jenson Button, champion du monde de F1 2009, engagé sur la SMP n°11, 5e chrono, expliquait :  » La vitesse à laquelle ces prototypes peuvent passer en courbe est impressionnante. Il faut vraiment avoir confiance dans la voiture. Le problème, c’est qu’il y a beaucoup de trafic et c’est difficile de dépasser dans certains enchaînements. J’aurais aimé faire plus de tours. On voudrait toujours rouler plus et pouvoir repartir des stands avec des pneus neufs pour voir le potentiel de la voiture. Mais il faut rester concentré sur le programme d’essais. Je suis impatient pour la suite, car nous avons encore une belle marge de progression. »
 
Débutant lui aussi dans la Sarthe, dans la catégorie LMP2, avec United Autosports, Juan Pablo Montoya (24 e chrono) lâchait: « Je suis arrivé aujourd’hui à 8 heures du matin et j’ai piloté la voiture pour la première fois cet après-midi. Ici, les virages rapides sont fantastiques. Toute ma vie, j’ai adoré ça, alors j’adore les virages Porsche. Les commissaires font un travail fantastique, ils sont tout simplement extraordinaires. »

Prochaine étape pour tous les concurrents des 24 Heures du Mans (2e manche du championnat du monde d’endurance), dimanche et lundi, pour le traditionnel Pesage.

Communiqué ACO,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*