Nogaro Clio Cup Course 1 : Benoît Castagné intouchable

Benoît Castagné © Renault Sport

Si vous appréciez le spectacle et les rebondissements, ce dimanche, la première course de Clio Cup vous a certainement enchanté ! Entre un accrochage impliquant sept voitures, quelques sorties de routes, suivies d’étreintes avec les pneus, tout était réuni pour offrir aux spectateurs une course haut en couleur.

 

Cela étant, le spectacle ne se jouait pas exclusivement sur le bas côté. L’asphalte a elle aussi révélé le penchant pugnace et offensif des pilotes. Castagné qui truste le haut du classement depuis samedi a encore parfaitement maitrisé son sujet et est resté seul maître à bord jusqu’à la fin de la course. « J’ai essayé de faire un bon départ », confie le vainqueur de la course 1. « Je ne me suis pas affolé quand j’ai observé le retour de Nicolas Milan. J’ai continué de rouler propre pour essayer de préserver les pneus. » Car avec son principal concurrent, Milan, les joutes sont féroces depuis les essais libres. « J’ai été un peu trop prudent au départ », confie ce dernier. « Pourtant j’avais la voiture pour gagner. Il faudra que j’essaie d’être meilleur pilote demain (lundi). »

Derrière, plus de dix secondes séparent le reste du peloton de ce duo de haute volée. Yoann Baziret (Setup Racing) figure cependant en tête de ce contingent. L’ancien pilote de la 208 Racing Cup a parfaitement abordé sa première course de la saison, malgré des ennuis mécaniques à mi-course. « Je suis tombé en panne de boite de vitesse, c’était compliqué en fin de course. Mais sans ces ennuis, je ne suis pas sûr que j’aurais pu concurrencer les deux leaders pour autant. Je n’aurais pas été sur leur rythme. »

En dehors de cette troisième position, les pilotes de Setup Racing l’ont joué placé. Notamment avec la très belle performance d’Anthony Jurado qui s’adjuge sa première victoire en Junior.

Lundi matin, à partir de 9h30, la deuxième séance d’essais qualifs permettra de déterminer la grille de la dernière course Clio de ce meeting inaugural.

Romain Perchicot

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*