Formule 4: Histoire Belge lors des qualifs !

© André Breton

Le jeune pilote belge Ugo de Wilde a volé la pole position à Théo Pourchaire lors des qualifications pour les Coupes de Pâques de Nogaro.

Au volant de son F4, il s’est adjugé le meilleur chrono au terme de la séance 1 en réalisant une fulgurante ascension lors du dernier tour. Pourtant, rien ne laissait présager que le Belge allait entériner son tour en poleman.

 

« C’était une qualif avec des conditions très difficiles », a-t-il confiait. « Nous avons commencé sous la pluie. Au fur et à mesure, la piste a commencé à sécher, c’est ce qui m’a aidé à réaliser cette pole position. » Mais pas seulement. La pause forcée qu’il a dû prendre lors du neuvième tour, due à un pilote qui s’est embouti à cause d’un freinage mal calculé en fin de ligne droite, lui a permis de parler à son ingénieur. « J’ai réussi à bien appliquer ses conseils, ce qui a visiblement porté ses fruits », a expliqué le pilote qui a passé la majorité de sa course entre la cinquième et la dixième place.

C’est la deuxième fois que Ugo de Wilde prend le volant de sa monoplace sur ce circuit ‘à l’ancienne’ selon lui. Après avoir couru pour la première fois à Nogaro l’année passée, il se réjouit de revenir courir sur ce circuit après avoir pris la pole position. « Ca fait quelque chose » nous a-t-il confié.

Après avoir fini 15ème au championnat du monde de karting en 2017, il projette de remporter le championnat « ça commence plutôt bien avec une pole, la saison sera longue, il faudra gérer tout ça. »

Ugo de Wilde sera au volant de sa monoplace portant le #27, il sera précédé d’un autre pilote belge, Ulysse de Pauw, portant le #31 et de Adam Eteki (#5). Une première ligne 100% belge !

Louis Lagreve,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*