Abu Dhabi X-Raid: Luc Alphand reprend le volant

Luc Alphand se remet dans le baquet !

Luc Alphand n’a pas caché sur le Dakar que « reprendre le volant était toujours dans ses envies ! » C’était au micro de France Télévision, dans son rôle de consultant, en conclusion de la 40ème édition à Cordoba. 

C’est désormais officiel ! Lucho sera au départ de la manche de la Coupe du Monde des rallyes tout-terrain sur l’Abu Dhabi Désert Challenge. Il pilotera un Buggy Mini John Cooper Works (il était piloté par Miko Hirvonen sur le Dakar) et sera navigué par Andreas Schulz appelé avec tendresse ‘Papa Schultz’.

Il n’y a plus prescription, on peut l’écrire, Lucho avait été aperçu par des touristes au volant de ce Buggy au Maroc en octobre dernier, le long de la frontière algérienne pour effectuer des tests, tenus secrets jusqu’ici.
Après son grave accident à moto, Luc Alphand avait été dans l’obligation de cesser toute activité sport mécanique. Ses cervicales touchées avaient nécessité une pose de plaques ! Désormais en mesure de reprendre sa deuxième passion après le ski, Alphand va donc, se retrouver derrière un volant, face au chrono et gageons que ce champion de Serre-Chevalier (il part s’installer en Andorre prochainement) trouvera rapidement la place qu’il mérite en rallye-raid.

Trois équipages mèneront des Mini de l’équipe de Sven Quandt : Luc Alphand et Andreas Schultz, Yazeed Al-Rajhi et Timo Gottschalk (Mini John Cooper) et l’actuel leader de la Coupe du Monde FIA des rallyes tout-terrain, Jakub Przygonski et le Belge Tom Colsoul (Mini John Cooper).

Trois autres Mini All4 seront de cette 3ème manche mondiale : Stephan Schott & Paulo Fuiza, Eugenio Amos & Filipe Palmeiro et Kris Rosenberger & Nicola Bleicher. Soulignons que Eugénio Amos s’est fait les dents au volant du Buggy 2WD sur le Silk Way Rally et le dernier Dakar. Ses deux prestations avaient été estomacales !

Du beau monde pour représenter l’équipe de Trébur qui a besoin de redorer son blason après un Dakar en demi-teinte. Ils auront 1308 km à parcourir au cours de 5 étapes relativement courtes de ce Abu-Dhabi Desert Challenge, il faudra également composer avec la chaleur toujours caniculaire sur cette manche.

Marie-France Estenave

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*