Dakar: Le reveil de Giniel de Villiers

Giniel de Villiers © DR

Depuis le début du rallye, Giniel de Villiers ne fait pas parler de lui ! Pourtant, il roule vivant au quotidien des soucis de plantage ou autre mais, sa présence reste dans l’anonymat après nous avoir habitué à beaucoup mieux ! Au volant d’un Toyota Hilux Gazoo, le sud-africain a attendu l’étape 10 pour se faire remarquer !

 

Le pilote sud-africain, deuxième de l’étape, pointe en 5ème position du classement général. Il dispose encore de quatre étapes pour se montrer et faire des coups d’éclatétincelles en Argentine.

« Je ne me sentais déjà pas bien ce matin, j’ai des problèmes à l’estomac. Nous avons essayé de faire de notre mieux, de rouler propre. C’est ce que nous avons fait, nous avions un bon rythme sur la deuxième partie, et nous avons juste été un peu arrêtés par une crevaison, mais ça ne change pas grand-chose. Je ne sais pas si nous sommes suffisamment réguliers, aujourd’hui c’était bien mais sur la dernière étape nous étions restés bloqués 20 minutes. Je viens de voir Nasser, il n’avançait vraiment pas vite, il n’est pas loin de l’arrivée mais il a dû casser quelque chose » a déclaré Giniel.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*