Dakar Etape 8 Cummins: Toujours dans la course !

Sireyjol et Beguin ont vécu quelques galères...

Etape 8 : Uyuni – Tupiza (Bolivie)
 
Dimanche, deuxième round de l’épreuve marathon : 500km de spéciale pour rallier Uyuni à Tupiza attendaient les compétiteurs. Sans équipe d’assistance ni matériel nécessaire, les équipages avaient passé une bonne partie de la nuit de Samedi autour de leurs véhicules. A Uyuni encore, les pluies intenses ont complètement modifié le terrain de la spéciale : de la boue, des énormes flaques d’eau devenues des étangs, de la glaise rendant les portions rapides très glissantes.. le tout dans un froid humide.

Les concurrents ont dû s’accrocher et tenir bon pour atteindre Tupiza.  

Arrivés dans la nuit de Samedi à Dimanche, le duo Sireyjol/Beguin a réparé le buggy #329 durant plusieurs heures avant une courte nuit de sommeil. Repartis en milieu de classement, ils étaient déterminés à reprendre des minutes au classement général pour limiter les dégâts..

Mais la piste boueuse, glissante et les passages trialisants ne sont pas forcément les meilleurs amis du buggy. Selon l’adage « qui va loin ménage sa monture », Patrick a fait le choix de rouler fort tout en restant sur ses gardes ; l’objectif était bien de ramener le buggy au bivouac de Tupiza pour qu’il puisse être pris en charge par l’équipe d’assistance Cummins France.

Ils franchissent la ligne d’arrivée en 22ème position. Ils reprennent une place au classement général, pointant donc en 16ème position.
 
Classement Général
1 – SAINZ Carlos #303
2 – AL-ATTIYAH Nasser #301
3 – PETERHANSEL Stéphane #300
4 – TEN BRINCKE Bernhard #309
5 – DE VILLIERS Giniel #304

Cummins France
17 – SIREYJOL Patrick #329

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*