Dakar Etape 7: Lucio Alvarez en grande forme…

Lucio Alvarez dans l'étape 7 © DR

7ème étape : La Paz – Uyuni – Total : 727 km – Spéciale : 425 km

Après une journée de repos à La Paz, le Dakar est reparti sur l’Altiplano, direction le Salar d’Uyuni. Cette spéciale de 425 km était à nouveau un morceau de bravoure, très difficile, très dure physiquement et sans assistance à l’arrivée au bivouac d’Uyuni car première partie de l’étape marathon.

Lucio Alvarez et Robert Howie doivent donc mettre la main à la pâte pour réparer le Toyota Overdrive et le remettre en état pour demain, Uyuni-Tupiza, deuxième partie de l’étape marathon longue de 500 km. Mais aujourd’hui, Lucio avait le couteau entre les dents et, malgré un arrêt pour aider Ten Brinke, se classe 6ème et remonte à la 10ème place au général provisoire.

Lucio Alvarez / Robert Howie #318 – 6èmes au classement provisoire de la spéciale en 05h18’15et 10es au classement général provisoire : « La spéciale aujourd’hui était vraiment très dure : beaucoup de hors-piste avec de l’herbe à chameau, du sable — heureusement mouillé car il a plu et donc plus dur —et des rios à traverser. Dans un d’eux très grand et rempli d’eau j’ai tapé l’avant et abîmé la carrosserie puis, en tirant Ten Brinke qui était tanké dans la boue, nous avons cassé un semi-axe arrière droit. Ça me fait enrager car nous avons perdu au minimum 4mn dans l’aventure et nous devions réparer. Mais nous sommes arrivés à Uyuni c’est l’essentiel, demain sera de nouveau une grosse journée ! »

Judith Tomaselli,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*