Dakar SS2: Les péruviens J.-Carlos et J. Uribe terminent 2èmes

Juan Carlos et Javier Uribe © DR

– Les hommes originaires d’Ica ont démontré qu’ils connaissaient les dunes de Pisco en terminant à la deuxième place dans la catégorie SxS devant des milliers de fans et de spectateurs locaux.

– Pisco a célébré l’arrivée du Rallye Dakar 2018 avec la foire ‘Peru, Mucho Gusto’ qui s’est tenue les 6 et 7 janvier à Pisco Playa.

 

Le duo formé par Juan Carlos Uribe et Javier Uribe de l’équipe Can-Am Peru a remporté la deuxième place dans l’étape Pisco-Pisco dans la catégorie SxS. Grâce à ce résultat, les médecins originaires d’Ica, qui participent à leur premier Dakar, se sont placés à la première place du classement général de la catégorie.

La deuxième étape s’était élancée du camp de Pozo Santo à Pisco. Cette ville est située dans la région d’Ica et accueille la course pour la troisième fois. Baignée d’un côté par l’immense océan Pacifique et, de l’autre, par un désert mystérieux et exigeant qui se perd à l’horizon, cette région est très attractive pour les touristes, à tel point que les activités dans le désert ont augmenté de 45% entre 2012 et 2016.

 C’est un lieu connu pour son port, son agriculture et pour être à l’origine de la boisson traditionnelle du Pérou: le pisco, un distillat de raisin. D’autre part, tout près de Pisco, à moins de 20 kilomètres, les amoureux de la nature peuvent visiter la réserve nationale de Paracas. Il est possible d’y pratiquer des activités telles que le vélo, visiter le musée du site, découvrir la faune et ses nombreux oiseaux migrateurs.

En plus de sa grande variété de poissons, Paracas est l’habitat des oiseaux de guano et de grandes colonies d’otaries. C’est aussi le dernier refuge d’espèces endémiques et menacées telles que la loutre de mer, le manchot de Humboldt et les flamants roses.

Une autre destination importante près de la région de Pisco et Paracas sont les îles Ballestas, qui sont à deux heures de bateau de la côte. Les îles sont composées d’un groupe d’îlots rocheux qui abritent différentes espèces. C’est une zone protégée, qui ne permet aucun accostage.

A l’occasion du passage du rallye, Pisco a également accueilli la foire gastronomique et artisanale ‘Perú, Mucho Gusto’ qui a eu lieu sur la Costanera de Pisco Playa les 6 et 7 janvier. Plus de 10 mille personnes ont visité ce salon le premier jour, qui comptait 20 stands de nourriture typique de différentes régions du Pérou ainsi que des exposants d’artisanat.

Marcelo Carballar,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*