Dakar/Patrice Carillon: « Chaque jour une nouvelle course »

Patrice Carillon © DR

Et de douze ! À 53 ans, Patrice Carillon a toujours l’enthousiasme du jeune premier, l’expérience du vieux briscard en plus : il a déjà 11 Dakar à son actif avec des classements toujours honorables pour un pur amateur. À 50 ans, il avait conclu en 34ème position, étonné lui-même de sa performance.

Mais Patrice Carillon a aussi connu les déconvenues, avec deux abandons en 2004 et en 2012 et une blessure à l’épaule en 2010, qui ne l’a pas empêché d’aller au bout de l’aventure. Le gaillard de Troyes est un dur au mal, qui soigne sa condition physique et vient chercher dans la compétition l’adrénaline qu’il ne trouve nulle part ailleurs. Même pas dans son métier d’hôtelier restaurateur où la pression est pourtant bien présente. Amateur d’architecture, notamment celle de Champagne Ardennes, et de cuisine traditionnelle, Patrice Carillon continue, entre deux rallyes, d’écumer les pistes de motocross de sa région, une discipline qui a forgé son tempérament de battant. Engagé en catégorie ‘Originals’, sans assistance, il devrait mettre sa force de caractère à nouveau à l’épreuve sur cette 40e édition.

« Participer à la 40ème édition, pour mon 12ème Dakar, en ‘Originals’ est un beau challenge. J’espère que ce sera une course dure et sélective, c’est ce que j’attends de cette épreuve ! Je n’aime pas la facilité. Ma motivation est intacte, malgré les années et l’expérience. Au Dakar, chaque jour est une nouvelle course, c’est comme ça que je l’aborde à chaque fois. Ce qui me permet de prendre du plaisir et de rester humble. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*