Maroc/Serradori-Lurquin: 2 crevaisons et de bonnes sensations

Mathieu Serradori et Fabian Lurquin © Alain Rossignol

Fès – Erfoud – Etape 1 – 460,39 km de liaison – 367,18 km SS

Au cours de l’étape 1 du Rallye du Maroc, deux crevaisons ont marqué la journée de Mathieu Serradori et Fabian Lurquin mais une détermination sans faille pour rester au contact des meilleurs les habite. Le team SRT a dû encore batailler, victime une nouvelle fois des aléas du rallye-raid. Dans le Buggy, en revanche tout roule entre Mathieu Serradori et Fabian Lurquin.

Malgré ces incidents freinant leurs ambitions d’intégrer le top 10 à l’issue de cette première étape, les deux garçons peuvent se féliciter d’avoir accrocher le top 15 grâce à une très belle dernière spéciale. Il aurait été difficile de suivre de toute façon son prédécesseur sur la ligne de départ… Sébastien Loeb a fait une remontée fantastique pour être leader ce soir.

Dans la catégorie 2WD, le pilote varois reste sur le podium et a son premier rival dans le viseur. Pierre Lachaume se trouve ce soir juste devant lui à moins de 5 minutes. Demain une étape plus courte se profile, peu de liaisons mais les spéciales seront conséquentes pour rejoindre Ergchebi.

« Nous sommes plus motivés que jamais à mettre plein gaz demain. Nous en avons encore sous le pied, nous aimerions montrer le plein potentiel de notre buggy. Cette première étape nous prouve que nous avons les moyens de figurer dans le Top 10. Nous n’allons rien lâcher, » souligne Mathieu Serradori.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*