Rallye TT d’Arzacq: Paroles de pilotes…

Podium de la 35ème édition d'Arzacq © André Breton

La manche d’ouverture du Championnat de France des rallyes tout-terrain a reçu des tonnes d’eau durant la journée de samedi, les conditions furent plus clémentes durant celle de dimanche.

Alexandre Thion – Baptiste Caquelard l’ont emporté avec une poignet de secondes d’avance sur la famille Favy, Daniel l’inoxydable pilote et sa fille Clémence âgé de 17 ans. Le podium se voyait complété par les basques Mathieu Hirigoyen-Txomin Dospital.

Victoires de Damien Pocheluberry en 2 roues motrices, de Nicolas Cassiède en 4×4 de Série et du belge Stéphane Guyette en SSV.

Alexandre Thion (vainqueur) : « Sans commettre trop de fautes, sans craquer devant Favy, avec la rage au ventre, je signe la première victoire de ma carrière. Jusqu’ici, j’avais signé une deuxième place au Gatinais. Ce succès je le dois à Baptiste (Caquelard), à une grosse concentration car, retenir le ‘vieux renard’ coriace Favy, n’était pas gagné ! »

Daniel Favy (2ème) : « J’ai perdu le rallye le samedi. Je n’étais pas dedans et j’ai pris 30 secondes au cumul des deux passages dans Pistoulet. C’est irrattrapable un dimanche, bien que j’ai roulé très fort. Et puis, avec ma fille à côté, j’ai réduit ma cadence car, je tenais à l’emmener sur le podium. Elle n’a que 17 ans, je pense que c’est la plus jeune du rallye ! »

Mathieu Hirigoyen (3ème) : « Pour une reprise, je considère mon résultat de satisfaisant. Je le partage avec mon nouvel équipier Txomi Dospital. Je me suis bien amusé malgré les conditions et pris également beaucoup de plaisir en particulier dans la dernière spéciale du rallye (Cruzeilles 3) où je me suis lâché. Maintenant, j’espère que, au cours de cette saison, je ne serais pas l’abonné aux troisièmes places comme ce fut le cas l’an dernier. »

José Castan (8ème) : « Pour un retour dans ce Championnat, je suis heureux d’être à l’arrivée et à ce rang. Je reviendrai à quelques occasions dans cette discipline mais, ma priorité cette saison refaire du rallye-raid. »

Damien Pocheluberry (10ème – vainqueur 2 roues motrices) : « Que du bonheur ! Les conditions ont été compliquées à gérer pour tous les 2 roues motrices. L’objectif était de rentrer dans le top 10, c’est fait  et donne de l’appétit ! J’attaque le Championnat en recherchant des partenaires mais, je serais au Labourd. Je remercie la famille Clévenot pour le travail réalisé sur le CRD et j’espère avec humilité, rester le meilleur de cette catégorie malgré une sévère concurrence. »

Nicolas Cassiède (27ème et vainqueur des 4×4 de Série) : « Mon plan a parfaitement fonctionné puisque je misais sur une attaque dès la spéciale 1 et ensuite gérer l’écart sur mes adversaires. J’y suis parvenu malgré un souci de freins. Nous avions beaucoup travaillé sur le Cherokee ces trois derniers mois pour démarrer la saison de cette façon. »

Sébastien Guyette (7ème et 1er SSV) : « Je me suis amusé durant tout le rallye. Notre Polaris est adapté à cette discipline sur tous terrains. J’ai levé le pied au cours des trois dernières spéciales pour ne pas compromettre la place occupée ! Pour mon premier Arzacq, je suis ravi ! »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*