Verdonck, ABT Sportsline et Bentley visent les 24H du Nürburg

Nico Verdonck © DR

Le Belge Nico Verdonck rejoindra l’équipe ABT Sportsline pour piloter une Bentley Continental GT3 lors des prochaines 24 Heures du Nürburgring. Trois courses de préparation sont également au programme.
 
Nico Verdonck est l’une des références belges dans les courses pour voitures de Grand Tourisme et particulièrement sur la prestigieuse Nordschleife du Nürburgring, l’un des circuits les plus difficiles au monde.

Les observateurs ont d’ailleurs en mémoire le record du tour absolu (en course) que le Bruxellois avait signé en septembre dernier dans le cadre d’une épreuve du championnat VLN, lorsqu’il pilotait une Ford GT.
 
Cette performance n’est pas passée inaperçue, notamment aux yeux de la célèbre formation ABT Sportsline. Cette équipe a décidé de faire confiance au Belge pour piloter l’une de ses Bentley Continental GT3 en 2017. « L’objectif est de briller aux 24 Heures du Nürburgring, l’une des courses d’endurance les plus importantes au monde », explique Nico. « En guise de préparation, trois autres épreuves sont au programme : les deux premières manches du VLN et la course de qualification – d’une durée de 6 heures – en vue du double tour d’horloge. »
 
Un joli programme d’usine qui ravit le détenteur du record du tour en VLN : « Je suis aux anges car non seulement je vais disposer pour la première fois d’une voiture de pointe pour les 24 Heures du Nürburgring, mais en plus je vais être dans un excellent contexte. Je serai assisté par de bons équipiers et j’aurai l’occasion de faire des essais avec l’équipe et la Continental GT3 au préalable… Avec ABT Sportsline, je rejoins une structure extrêmement professionnelle et qui peut se targuer d’un solide palmarès. Et puis, piloter une Bentley dans « l’Enfer Vert », comme le disait Jackie Stewart, est juste fantastique… Cette marque a un tel prestige et un tel héritage en sport automobile que défendre ses couleurs sera un immense honneur. »
 
Après avoir été un spécialiste des ‘one shots’ au cours des dernières saisons, Nico est heureux de voir ce programme d’usine se concrétiser. « Je pense que ce volant est une belle récompense pour les efforts que j’ai fournis durant cette période », sourit-il. « Je n’ai jamais baissé les bras et je pense avoir souvent su exploiter les opportunités qui m’étaient offertes. Je voudrais d’ailleurs remercier tous ceux qui, de près ou de loin, m’ont soutenu jusqu’ici, que ce soit les teams qui m’ont fait confiance ou mes partenaires et tous mes supporters. Sans eux, je ne serais pas là aujourd’hui et c’est la preuve que la persévérance paie… Merci aussi à ABT Sportsline et Bentley de me donner la chance de les rejoindre dans ce projet. Je donnerai le meilleur de moi-même pour leur prouver par mes performances qu’ils ont eu raison ! »
 
Le programme 2017 de Nico Verdonck ne se limitera toutefois pas à ces quatre courses. « Je travaille en effet sur d’autres projets, dont certains sont bien avancés », précise le jeune homme de 31 ans. « Mais je ne peux pas vous en dire plus pour l’instant. Promis, dès que ce sera officialisé, vous serez les premiers avertis ! »

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*