Nicolas Deschaux, Président de la FFSA lance la saison

Nicolas Deschaux, Président de la FFSA

En ce début de mandat fédéral courant de 2017 à 2020, les membres du Comité Directeur et moi-même avons à cœur de poursuivre les actions entreprises en faveur du développement de nos disciplines.
Les défis sont nombreux, dans un environnement sociétal et règlementaire loin d’être favorable. La santé du sport automobile et du karting repose principalement sur la santé de nos clubs organisateurs, sur l’accessibilité de nos championnats ainsi que sur nos performances à l’international.

 

Permettez-moi tout d’abord de souligner le dynamisme et le professionnalisme de notre tissu associatif, favorisant chaque saison la découverte de nos disciplines en région et ce par le plus grand nombre, sans distinction d’âge, ni de sexe.
Sur le plan national ensuite, je veux saluer les forces vives de notre sport, les milliers d’officiels et autres bénévoles impliqués chaque année dans l’organisation de plus de 1 000 épreuves dans les régions de France métropolitaine et d’Outre-Mer.

Notre calendrier sportif est en permanence soutenu par une politique règlementaire dynamique, attentive aux nouveaux vecteurs de pratique et aux aspirations des pratiquants licenciés.

Enfin, je veux rappeler que notre Fédération reste une Fédération forte, forte du rayonnement international de nombre de ses pilotes, passés dans les rangs de notre filière haut niveau, mais aussi de la vitrine exceptionnelle que sont les grandes compétitions internationales organisées dans l’Hexagone.
Gageons que nos ambassadeurs tricolores nous fassent vivre autant de moments forts que la saison dernière et permettent à la France de briller en 2017 au-delà de nos frontières.

Plus que jamais, nos regards sont tournés vers l’avenir, avec l’arrivée de nouvelles épreuves. Nous sommes déjà impatients de vivre le spectacle d’envergure que la France accueillera en juillet 2017 sur le circuit de Nevers Magny-Cours, avec le Grand Prix de France Historique, avant le grand retour tant attendu du Grand Prix de France de Formule 1 en 2018 sur le circuit Paul-Ricard.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*