Dakar Yamaha: A Adrien Van Beveren la dernière !

Adrien Van Beveren © DR

Décidé à offrir à Yamaha une place sur le dernier podium du Dakar 2017, Adrien Van Beveren a remporté d’une façon impressionnante la dernière étape à Buenos Aires. Le pilote Yamalube Yamaha Official Rally Team a terminé l’épreuve avec une fantastique quatrième place classement général final. Son coéquipier Hélder Rodrigues (Yamaha WR450F Rally-Yamalube Yamaha Official Rally Team) prend la 9ème place permettant à l’équipe officielle Yamaha de placer ses deux pilotes parmi les 10 premiers du Dakar 2017.

 

Débutant la dernière étape du rallye avec moins d’une minute de retard sur Gerard Farres (3ème), Adrien Van Beveren a fait de son mieux lors de la spéciale de 64 km. Déterminé à lutter jusqu’au bout pour le podium final avec son concurrent Espagnol, Adrien a poussé dur du début à la fin mais n’a pas pu compenser les 48 secondes qui le séparaient de son rival. Le Français a démontré son énorme potentiel dans ce qui était juste le deuxième Rallye Dakar de sa carrière.

Alors que le Dakar 2017 est l’une des courses de rallye les plus exigeantes au monde, Adrien a fait un départ prudent et a continué à progresser au fur et à mesure du déroulement de la course. Troisième du classement général provisoire à cinq étapes de la fin, il a perdu une position à la suite d’une difficile étape 10. Récupérant temporairement sa 3ème position au général, une pénalité d’une minute lui sera infligée avant de retomber à la quatrième place du rallye.

Hélder Rodrigues a atteint sans problème le terme de la dernière étape à Buenos Aires et rentre dans le top 10 final du rallye. C’est aussi la 11ème fois que le pilote portugais termine un Dakar et l’épreuve 2017 marque son 10ème top ten sur le rallye.

Avec Adrien Van Beveren se battant pour le podium jusqu’à la fin et Hélder Rodrigues terminant le rallye dans le top 10, le duo de Yamalube Yamaha Official Rally Team a montré le potentiel énorme de leur nouvelle moto WR450F Rally.

Soutenu par Yamaha France, Xavier de Soultrait (Yamaha WR450F Rally-Yamaha Racing HFP) était de retour en course aujourd’hui au guidon d’une WR450F Rally Stock. Souffrant d’un problème mécanique lors de la 11ème étape, le Français est arrivé au bivouac après 2 heures du matin. Les mécaniciens Yamaha Racing ont passé le reste de la nuit à préparer la moto de Xavier pour qu’il puisse prendre le départ de la dernière spéciale qu’il a terminé à la 14ème place. En signant deux fantastiques résultats en trois étapes et en se battant dans les cinq premiers du classement général durant la majeure partie de l’épreuve, Xavier a montré qu’il avait ce qu’il faut pour se battre pour le podium.

En Quad, la victoire dans la dernière étape revient au Chilien Ignacia Casale (Yamaha YFM700R-Casale Racing-Yamaha Racing) pour prendre la 2ème place au classement général final derrière l’incroyable révélation 2017, le Russe Sergey Karyakin (Yamaha YFM700R-Fores Dakar Team-Yamaha Racing). Sergey Karyakin est le grand vainqueur du Dakar 2017. Au guidon de son Yamaha YFM700R, il a dominé l’épreuve et la termine avec un écart stupéfiant d’une heure et 14 minutes sur la concurrence. En tête durant toute l’épreuve, Yamaha occupe également les six premières places du classement général final du rallye. 9ème de l’étape du jour, le Français Axel Dutrie (Yamaha YFZ450R-Al Desert-Yamaha Racing) termine son rallye à une incroyable 5ème place final au guidon du ’petit’ YFZ450R préparée dans l’atelier RC1 de Romain Couprie.

Adrien Van Beveren – 1er étape 12/4ème général final : « C’est un Dakar très spécial et je suis heureux d’avoir atteint la ligne d’arrivée. Les émotions et la satisfaction que vous obtenez quand vous arrivez à la fin est au-delà des mots. Depuis le début de l’épreuve, nous avons montré que nous sommes capables de nous battre pour le haut du classement et c’est un grand succès pour toute l’équipe. Nous avons prouvé que nous avons une moto très compétitive et ultra-fiable. Tout s’est bien déroulé. J’ai fait ma propre course, j’ai attaqué quand je voulais et je suis restée rapide et cohérent de bout en bout. Plus encore, car mon objectif était d’acquérir de l’expérience et je suis plus que satisfait de ce que j’ai appris. Je suis évidemment déçu d’avoir manqué de très peu le podium final mais nous prenons les points positifs de cette aventure et nous allons continuer à travailler aussi dur que jamais. Nous avons fait un grand pas en avant cette année et nous sommes impatients pour l’avenir. »

Hélder Rodrigues – 16ème étape 12/9ème général final : « C’était un Dakar difficile et je suis heureux d’avoir terminé dans le top 10. Durant ces deux dernières semaines, nous avons tous travaillé ensemble en équipe et la motivation pour bien faire est toujours restée très forte. Adrien a fait une très belle course et je me suis battu pour avoir un bon rythme de course dans les spéciales rapides. Malheureusement, j’ai été handicapé par une début de rallye difficile et ce fut ensuite compliqué pour moi de récupérer le temps perdu. Lorsque vous commencez les spéciales derrière, vous avez besoin de prendre beaucoup de risques dans la poussière des autres concurrents. Mais je suis heureux car je n’ai pas commis d’erreurs de navigation. Je suis également heureux de la façon dont nos motos ont joué tout au long de l’épreuve. Je voudrais remercier toute mon équipe pour tout leur dur labeur au cours de ces deux dernières semaines. La course a été difficile pour eux aussi et nous n’aurions jamais pu atteindre l’objectif du top 10 sans eux. »

Xavier de Soultrait – 14ème étape 12/87ème général final : « Terminer cette course, c’est comme donner une fin heureuse à une histoire amère. J’ai connu une 11e étape très difficile. J’ai passé des d’heures à essayer de trouver une solution et j’ai pu rentrer au bivouac de R

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*