Ecole de la Performance: Séquence action pour la session 2016/2017

De la montagne pour les élèves...

Les 56 stagiaires Techiciens et Ingénieurs de la session 2016/2017 de l’École de la Performance étaient en pleine rentrée au mois d’Ocobre. Après 2 premières semaines consacrées à la revue des fondamentaux, le temps était venu de rentrer ‘dans le dur’…

Les stagiaires Techniciens et Ingénieurs ont entamé leurs 11 mois de formation. Cette année est exceptionnelle. Pour la première fois, nous avons anticipé de 2 semaines le démarrage de la session 2016/2017. Le but était de permettre aux nouveaux stagiaires de consolider l’acquisition des fondamentaux en Maths-Physique-Mécanique, ainsi que les bases de la pratique de la mécanique en atelier.

Cet ajout au programme sera conservé, il s’est en effet avéré concluant et porte d’ores et déjà ses fruits dans les parcours d’apprentissage de chacun, Technicien ou Ingénieur.

Puis la session 2016/2017 mettait le cap au Sud, destination le Parc Pyrénées Ho partenaire de l’École de la Performance depuis 2000, en vue du stage de cohésion de groupe. Débutaient alors 3 journées intensives, ponctuées par une randonnée en moyenne montagne avec l’ascension du Pic du Gar, mais aussi escalade de falaise, tyrolienne géante, Via Ferrata, ou encore descente en rappel sur près de 60 mètres.

« La montagne c’est du risque, c’est de la physique et de la mécanique » comme l’explique Thierry Fornerod le Directeur de l’École de la Performance. « Il faut être capable de fournir des efforts intenses sur la durée, avec de la méthode et en appliquant des consignes strictes, notamment pour sa propre sécurité et celle des autres. Comme en compétition ». Autant dire qu’au sortir de ce stage de cohésion, le staff de l’Ecole a pu mesurer la motivation, les compétences et les qualités humaines des stagiaires, indispensables pour la suite de leur formation et leur parcours professionnel en compétition.

Après ce court mais intense intermède à la montagne, les stagiaires Techniciens Auto, Techniciens Moto et Ingénieurs de la spécialisation Performance Engineering ont repris le cours de leurs chères études. Au menu, 11 mois de cours théoriques et de sessions en atelier, assortis d’un stage en entreprise dans une structure professionnelle du secteur de la compétition et de la préparation. Un dispositif de formation et de professionnalisation très complet, qui va leur permettre d’acquérir les compétences techniques requises en vue de leur futur parcours professionnel. Avec en prime le haut niveau d’exigence qui caractérise l’École de la Performance.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*