FR 2.0 NEC Hockenheim: Tech 1 Racing termine dans le top 3

Podium à Hockenheim avec la victoire de S.Fenestraz

La première saison de Tech 1 Racing en Formula Renault 2.0 NEC s’est achevée à Hockenheim. Les hommes de Simon Abadie y ont conclu leur campagne inaugurale en glanant une pole position, une victoire et un nouveau podium à l’actif de Sacha Fenestraz. L’écurie toulousaine termine son premier exercice dans la catégorie à la troisième place chez les pilotes et les équipes, avec un bilan d’une pole position, deux victoires, huit podiums et deux meilleurs tours.

 

Après avoir renoué avec le succès à Spa-Francorchamps la semaine précédente, Tech 1 Racing se rendait en Allemagne dans l’optique de confirmer. Dès les essais, les quatre pilotes étaient présents aux avant-postes avec le troisième temps de Dorian Boccolacci alors que ses équipiers intégraient tous les dix premiers à l’issue de la journée.

Les qualifications dans des conditions mixtes offraient un visage plus contrasté. Si Sacha Fenestraz menait la charge avec le deuxième chrono en Q1 et le quatrième en Q2, Dorian Boccolacci était le seul à le rejoindre dans le top dix de la première séance, Hugo de Sadeleer et Gabriel Aubry n’y parvenant que dans la seconde.

Disputée dans des conditions particulièrement difficiles, la première course tournait à l’avantage de Sacha Fenestraz. Après avoir pris le dessus sur le poleman au départ, le Français évitait tous les écueils d’une manche piégeuse pour remporter sa première victoire en NEC. Dixième sur la grille, Dorian Boccolacci reculait d’abord dans la hiérarchie avant de remonter au huitième rang. Accroché dans le peloton, Hugo de Sadeleer devait se contenter de la quatorzième position. Gabriel Aubry renonçait dès le deuxième virage après un accrochage.

Le lendemain, Sacha Fenestraz était à nouveau le fer de lance de Tech 1 Racing. Un excellent envol lui permettait de gagner une place et de s’assurer la troisième marche du podium. Derrière, Hugo de Sadeleer et Gabriel Aubry réalisaient des prestations solides en ralliant l’arrivée respectivement cinquième et neuvième. Pour sa part, Dorian Boccolacci devait abandonner peu avant le drapeau à damier en raison d’un problème de régulateur d’essence.

Établie selon les deuxièmes meilleurs temps en Q1, la grille de la troisième et dernière course plaçait Sacha Fenestraz en pole position. Hélas, un départ volé du Français lui enlevait toutes chances de succès. Gabriel Aubry était également peu verni, mais en parallèle, Hugo de Sadeleer gagnait dix positions pour finir sixième. De son côté, Dorian Boccolacci remportait son duel face à Jehan Daruvala pour sceller la troisième place du championnat.

Au classement général, Tech 1 Racing achève sa première saison en NEC au troisième rang, tout comme Dorian Boccolacci chez les pilotes. Grâce à sa victoire, Sacha Fenestraz prend la cinquième position et termine deuxième meilleur rookie. Hugo de Sadeleer pointe finalement au neuvième rang. Gabriel Aubry est plus en retrait en raison de son programme partiel.

« Sacha a livré un week-end quasiment parfait », résumait Simon Abadie, Team Manager de Tech 1 Racing. « Il gagne la première course avant de monter sur le podium de la deuxième. Sans son départ volé, il aurait pu remporter la dernière manche de l’année et décrocher la troisième place du général. C’est dommage, mais les progrès portent leurs fruits. »

« Hugo a connu des qualifications compliquées avec les changements de conditions. Il a été bousculé dans le peloton, mais il a réalisé une très belle dernière course en gagnant dix places pour confirmer le gros potentiel de performances dont il disposait. C’était plus difficile pour Gabriel qui montre toutefois des progrès tant sur piste sèche qu’humide. Hélas, c’est toujours plus compliqué en course quand on s’élance au cœur du peloton. C’était en revanche un week-end à oublier pour Dorian. La performance manquait, il doit renoncer pour un problème de régulateur d’essence et nous n’avons pas tout trouvé pour le mettre à l’aise. L’essentiel est qu’il soit parvenu à préserver sa troisième place au championnat. »

Du 21 au 23 octobre, Tech 1 Racing mettra un terme à sa saison 2016 sur le Circuito Estoril (Portugal) pour le dernier rendez-vous de l’Eurocup Formula Renault 2.0. L’équipe débutera dans la foulée son programme d’essais hivernaux afin de préparer 2017 dans les meilleures conditions.

« Le bilan de notre première campagne en NEC n’est pas mauvais, mais il aurait pu être encore plus flatteur », conclut Simon Abadie. « Des erreurs nous ont empêchés de concrétiser et j’attends de mes hommes et de mes pilotes un engagement total à Estoril pour sécuriser la place de vice-champion d’Europe de Dorian tout en obtenant le titre par équipes en Eurocup Formula Renault 2.0. »

Dorian Boccolacci
Essais libres 1 : 7ème – Essais libres 2 : 3ème
Qualification 1 : 10ème – Course 1 : 11ème
Qualification 2 : 14ème – Course 2 : abandon
Qualification 3 : 6ème – Course 3 : 8ème

Hugo de Sadeleer
Essais libres 1 : 8ème – Essais libres 2 : 6ème
Qualification 1 : 12ème – Course 1 : 14ème
Qualification 2 : 5ème – Course 2 : 5ème
Qualification 3 : 16ème – Course 3 : 6ème

Sacha Fenestraz
Essais libres 1 : 12ème – Essais libres 2 : 5ème
Qualification 1 : 2ème – Course 1 : vainqueur
Qualification 2 : 4ème – Course 2 : 3e
Qualification 3 : Pole – Course 3 : 16ème

Gabriel Aubry
Essais libres 1 : 6ème – Essais libres 2 : 9ème
Qualification 1 : 14ème – Course 1 : abandon
Qualification 2 : 10ème – Course 2 : 9ème
Qualification 3 : 8ème – Course 3 : 19ème

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*