Simon Gachet sur le podium avec l’Audi GT3 et la Mercedes GT4 !

Le pilote isérois Simon Gachet vient une nouvelle fois de prouver qu’il faisait partie des meilleurs pilotes de Grand Tourisme français. A Magny-Cours, il n’a cessé de passer du cockpit de l’Audi R8 LMS Evo GT3 de l’équipe Tresor by Car Collection à celui de la Mercedes-AMG GT4 du team Akkodis-ASP. Il a obtenu une pole position avec l’une, une première ligne avec l’autre… et le podium au bout de l’effort en Fanatec GT World Challenge Europe powered by AWS comme en championnat de France FFSA GT. La saison a démarré sur de bonnes bases, mais Simon sait qu’il dispute des séries très relevées et qu’il faudra se donner à fond pour viser victoires et titres.

Fanatec GT World Challenge Europe powered by AWS : dans le peloton de tête !
La saison européenne de Simon et de son complice Christopher Haase avait débuté sous de bons auspices à Brands Hatch avec une 7ème place le samedi et une course dominicale terminée au pied du podium. « Je suis très heureux d’avoir été recruté par Tresor by Car Collection pour mon retour dans les épreuves sprint du Fanatec GT World Challenge Europe powered by AWS en compagnie de Christopher Haase. Les mécaniciens sont allemands et sont basés au siège du team près de Wiesbaden, mais les ingénieurs sont français. Nous étions donc quelques-uns à jouer à domicile à Magny-Cours, un circuit qui m’a souvent réussi. Nous étions compétitifs aux essais libres avec un 2ème temps et j’ai signé la pole pour la course 1 avec près de 2 dixièmes d’avance. »

Simon avait réussi ici-même un exploit semblable en 2020 avec une autre Audi GT3. Au départ de la première course, il prend le meilleur, creuse un écart de 3 secondes qui se réduit légèrement en fin de relais. Hélas, quelques secondes s’envolent au pitstop et Christopher Haase reprend la piste en 2ème position. Il est ensuite rattrapé et dépassé par la Mercedes du leader du championnat et rejoint l’arrivée au 3e rang.

La course 2 se passe moins bien pour l’Audi #11. Parti 12ème, Christopher Haase se faufile au 7ème rang au départ, et il a gagné une autre place quand un dysfonctionnement des palettes de changement de vitesse met fin à la remontée. « Dommage, je n’ai même pas pu monter dans la voiture » regrettait Simon. « Avec les pénalités reçues par certains leaders, nous aurions pu à nouveau prétendre au podium. Nous sommes dans le coup, nous occupons la 6ème place au championnat, mais pour passer la vitesse supérieure et jouer le titre, il va falloir travailler dur car le niveau est juste exceptionnel. »

Championnat de France FFSA GT : podium sous la lune, Top 5 au soleil
4ème sur la grille, 5ème en course 1 avec le meilleur tour en Pro-Am et une course 2 calamiteuse : la récolte n’avait pas apporté les fruits escomptés pour Simon et son coéquipier et ami Eric Debard à Nogaro. Magny-Cours leur a heureusement permis de rebondir et de revenir à la marque au championnat.

Au volant de la Mercedes #81 du team Akkodis ASP, Simon se montre le plus rapide lors de la première séance d’essais libres avant d’établir le 2ème chrono dans la seconde. « En qualification, j’ai cru que j’avais la pole, car ils ont retiré son temps à Nicolas Prost pour dépassement des limites de la piste. Mais ils le lui ont rendu après-coup. Je suis quand même parti en première ligne pour la course de nuit. J’ai perdu une position au départ puis j’ai repris ma 2ème place. Dans son relais, Eric s’est bien battu avec son pote Fabien Barthez et nous sommes montés sur la troisième marche du podium Pro-Am. La course 2 n’a pas été facile car nous partions de plus loin mais on est allé chercher la 5ème place. Nous sommes P7 au championnat à seulement 15 points de la tête. »

Simon porte un dernier regard sur ce week-end bien rempli. « Je me doutais que ce serait compliqué en raison de la nécessité de se réadapter alternativement à une voiture à moteur avant puis à une autre à moteur arrière. Ça demande aussi un peu d’organisation avec les ingés des deux équipes, mais finalement j’ai passé un très bon week-end ! »

Du 3 au 5 septembre, Simon retrouvera Eric Debard et le team Akkodis ASP pour le deuxième rendez-vous de la GT4 European Series au Paul Ricard. Deux semaines plus tard, le Fanatec GT World Challenge Europe powered by AWS sera à Zandvoort avant le Grand Prix d’Albi comptant pour le championnat de France FFSA GT le week-end suivant.

Romane Didier,

 

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*