Formule 4 : Hugh Barter sous pression à Magny-Cours !

Circuit, F4, Auto, , , , , , Championnat de France, NOGARO, National Race, © KSP Reportages

Avec déjà trois victoires acquises lors des deux premiers meetings 2022, l’Australien Hugh Barter a déjà creusé un petit écart en tête du Championnat de France F4 et sera assurément le pilote à battre à Magny-Cours du 13 au 15 mai.

Après un lancement réussi à l’occasion des Coupes de Pâques en avril à Nogaro, l’épreuve organisée dans les rues de Pau le week-end du 8 mai a confirmé l’intérêt sportif du Championnat opéré par la FFSA Academy. Issus de 11 nationalités différentes, les 24 pilotes engagés en 2022 ne manquent pas de valeur ni d’ambitions. Tous ont désormais bien en mains leur monoplace F4 Mygale équipée de moteur Renault et de pneumatiques Pirelli, si bien que les écarts n’ont cessé de se réduire au sein du peloton.

Sur les traces des plus grands…
Déjà 10 pilotes ont déjà goûté aux joies du podium et il est fort possible que la liste s’allonge à Magny-Cours. Hôte du Grand Prix de Formule 1 durant de nombreuses années, le tracé nivernais de 4,411 km ne comporte pas moins de 17 virages et représente un morceau de bravoure pour les jeunes académiciens. Les quelques redoublants ont la chance de connaître les lieux, mais ils sont nombreux à avoir démontré de rapides capacités d’adaptation pour rivaliser.

Après les deux premières épreuves, qui comptaient chacune trois courses, Barter a creusé un petit écart au classement provisoire, mais l’Australien sera privé de la possibilité de marquer des points à deux reprises cette saison en raison de son double programme en F4 en 2022 : France et Espagne. Dans ce contexte, ses adversaires débordent d’ambitions…

Un Championnat ouvert et passionnant
Révélés à la Suzuka Racing School, mais aussi soutenus par Red Bull et Honda, les deux Japonais Yuto Nomura et Souta Arao ont gagné chacun une course, respectivement à Nogaro et Pau. Arao a également terminé deux fois hors des points, tandis que son compatriote reste sur un résultat vierge à Pau suite à un accident. Côté Français, Alessandro Giusti, Elliott Vayron et Pierre-Alexandre Giusti ont affiché une belle présence aux avant-postes. Ils sont tous déjà montés sur le podium et rêvent désormais d’une victoire. De son côté, Romain Andriolo a gagné dans les rues de Pau et arrivera en pleine confiance à Magny-Cours.

Dans l’imposant peloton à forte connotation internationale de la F4 Academy, le Suisse Dario Cabanelas apparaît de plus en plus à l’aise et n’entend pas infléchir son niveau de performance dans la Nièvre. Déjà classé trois fois dans le top-5, Enzo Geraci visera clairement le podium, pendant que le prometteur Enzo Peugeot cherchera à inscrire des gros points pour rester dans la course au podium au classement général.

Après le Belge Lorens Lecertua et Edgar Pierre à Nogaro, l’Allemand Max Reis, le Colombien Jeronimo Berrio, le Panaméen Valentino Mini et Pablo Sarrazin ont inscrit leurs premiers points à Pau. À qui le tour à Magny-Cours ?

Championnat de France F4 FIA (classement provisoire après Pau) : 1. Hugh Barter (AUS) 108 pts, 2. Souta Arao (JAP) 73 pts, 3. Alessandro Giusti (FRA) 65 pts, 4. Elliott Vayron (FRA) 48 pts, 5. Pierre-Alexandre Provost (FRA) 36 pts, 6. Dario Cabanelas (SUI) 34 pts, 7. Enzo Geraci (FRA) 31 pts, 8. Enzo Peugeot (FRA) 28 pts, 9. Yuto Momura (JAP) 23 pts, 10. Romain Andriolo (FRA) 18 pts, 11. Lorens Lecertua (BEL) 18 pts, 12. Max Reis (GER) 16 pts, 13. Jeronimo Berrio (COL) 14 pts, 14. Edgar Pierre (FRA) 10 pts, 15. Pablo Sarrazin (FRA) 6 pts, 16. Valentino Mini (PAN) 2 pts, 17. Louis Pelet (FRA), Leny Réveillère (FRA), Amir Sayed (IND), Luciano Morano (FRA), Enzo Richer (FRA), Pol Lopez Gutierrez (AND), Antoine Fernande (FRA), Mateo Villagomez (ECU) 0 pt.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*