WTCR à Pau Qualifs : Girolami et Guerreiri partiront de la pole !

29 GIROLAMI Nestor (ARG), ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, Honda Civic Type R TCR, action during the WTCR - Race of France 2022, 1st round of the 2022 FIA World Touring Car Cup, from May 7 to 8 in Pau, France - Photo Gregory Lenormand / DPPI

Néstor Girolami a décroché la pole position pour la course 1 de Pau en devançant son équipier du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport Esteban Guerrieri, à l’issue d’une qualifications pleine de rebondissements en WTCR.

Girolami s’est assuré la pole position en prenant la tête du top 5 de la séance Q3, après que la séance Q2 ait été interrompue par un gros accident de Thed Björk sur sa Lynk & Co Cyan Performance, dont le Suédois se sortait indemne.

Lors de la séance de 30 minutes de Q1, l’Elantra N TCR de l’équipe BRC Hyundai N Squadra Corse de Mikel Azcona a signé les meilleurs temps devant Girolami, Gilles Magnus (Audi), Guerrieri et Ma Qing Hua (Lynk & Co). Alors que les 12 premiers passaient en Q2, six pilotes ont raté le coche. En premier lieu, la Cupra Leon Competición Zengő Motorsport de Rob Huff, le pilote britannique n’échouant qu’à 0 »063 de Santiago Urrutia qualifié en 12ème position. L’Uruguayen avait été le plus rapide lors des deux séances d’essais libres, il aurait pu s’attendre à se qualifier plus confortablement qu’il ne l’a fait.

Yann Ehrlacher soulagé de passer ce premier écueil après avoir endommagé sa Lynk & Co contre un rail : « Je suis désolé pour les gars, mais nous sommes sur le fil du rasoir et cela peut arriver. Il n’y a pas de marge d’erreur ici » a-t’il déclaré.

Outre Huff, les pilotes n’ont retenu : Mehdi Bennani (Audi) en P14, Tiago Monteiro (Honda), Tom Coronel dont la séance a été interrompue par un pneu sorti de la jante de son Audi, Dániel Nagy (Cupra) et Éric Cayrolle (Audi), qui a bénéficié d’une Wild Card.

La session de Q2 a été interrompue après trois de ses 15 minutes lorsque Thed Björk a percuté un mur dans le goulet vers les stands, ce qui a envoyé la Lynk & Co lourdement dans la barrière de l’autre côté de la piste. L’avant gauche a fait un gros trou dans la barrière et la voiture de Björk a rebondi et s’est retrouvée bloquée au milieu de la piste à la sortie d’un virage sans visibilité. Deux autres Lynk & Cos l’ont évité de peu, se faufilant dans un petit espace entre la voiture et la barrière alors que les drapeaux rouges volaient pour arrêter la séance. Björk s’en est sorti indemne.

Ma était le premier sur les lieux et était soulagé d’avoir évité de justesse l’accident : « La situation était vraiment critique. J’ai vu le drapeau jaune, j’ai ralenti un peu, mais la voiture de Thed était arrêtée juste à la sortie d’un virage sans visibilité, je ne voyais rien du tout. J’ai eu beaucoup de chance de pouvoir passer, mais je constate quelques dégâts sur la voiture. »

« C’était un gros impact », a commenté Björk, indemne : « Nous nous battons sur cette piste sans penser à heurter le mur parce que tout le monde pousse fort pour atteindre la limite. Pour moi, je ne m’y attendais pas. Dès que vous faites une petite erreur ici, la piste ne pardonne rien. Mais je me sens bien. Je suis vraiment énervé parce que je voulais marquer des points et faire une bonne course demain. Je suis désolé pour les gars de l’équipe, mais je suis heureux de m’en sortir sans rien. Maintenant je dois me battre. J’aime les circuits en ville mais c’est ce qui arrive parfois. »

Une fois que la séance a repris, Guerrieri a posé une main sur la séance avec le meilleur temps en 1’19 »85 – le premier pilote à descendre sous la barre des 1’20. Les quatre autres pilotes à passer en Q3 sont Nathanaël Berthon, qui réalise un excellent tour pour se hisser à la deuxième place, devant Girolami, Muller et Ma.

Ehrlacher, frustré, a manqué de peu la sixième place, tout comme Urrutia, le meilleur temps des essais libres, en septième position. Azcona est déçu de s’être qualifié à la huitième position, devant Attila Tassi et Norbert Michelisz, dont la 10ème place lui vaut la pole position partiellement inversée pour la course 2. Michelisz a endommagé sa Hyundai en heurtant la barrière du virage 2, mais son équipe a réparé la carrosserie pour lui permettre de reprendre la piste et d’hériter de la pole.

Guerrieri a choisi de s’élancer en première position dans le top 5 de la Q3. Il a réalisé un temps de référence de 1m19.937s, à peine plus lent que sa performance en Q2. Son coéquipier de l’équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, Girolami, était le suivant, ce dernier se montrait en avance dans le premier secteur, légèrement plus lent dans le second – et a franchi la ligne d’arrivée 0.154s plus vite que Guerrieri.

Ma était le troisième des cinq à tenter sa chance, pour son premier week-end dans l’écurie Lynk & Co. Le pilote chinois était à 0.964s du tour de Girolami et n’était pas une menace pour le duo Honda.

C’est maintenant au tour de Muller. Le héros local s’est montré plus rapide que Ma mais a conclu à 0.578s de la marque de Girolami pour prendre la troisième place – avec seulement Berthon encore à passer. Le pilote Audi a fait de son mieux, mais a fini derrière Muller, laissant les quatre premiers avec seulement 0.846s d’écart.

Le top 5 est donc composé de Girolami, qui a signé la pole position de la course 1, Guerrieri, Muller, Berthon et Ma.

« Je voudrais féliciter toute mon équipe pour le travail fantastique effectuée. Nous étions peut-être trop rapides ! Nous verrons comment nous nous en sortirons à la prochaine course avec les 40 kg ! Je suis aussi très heureux pour Esteban parce qu’il a fait un tour incroyable en Q2. Nous avons tout mis ensemble. La voiture était incroyable pendant les essais libres et je savais qu’en Q3 la température de la piste allait refroidir et que le temps au tour allait baisser, donc j’étais un peu plus agressif. Le train avant se battait davantage, mais cela m’a permis de gratter deux dixièmes de plus et je suis heureux d’obtenir la première pole position de la saison. Nous devons terminer le travail demain en étant intelligents. Sur un circuit, il n’y a pas grand-chose à faire et, je me sens si heureux et si confiant avec la voiture » a déclaré Girolami satisfait par sa performance.

Le tour de Q2 de Guerrieri lui permet d’obtenir le maximum de 8 points des qualifications.

La course 1 du WTCR aura lieu dimanche à 13h10 heure locale, la course 2 étant prévue à 17h10.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*